[Réflexion] La location de vélo enfin chez les loueurs de voiture?

[Réflexion] La location de vélo enfin chez les loueurs de voiture?

En centre-ville, ça fait un petit moment que nous nous étonnons de ne pas voir d'offre de location de vélo chez les loueurs de voiture. Sixt (entreprise hollandaise) est entrain de montrer la voie. Alléluia...

Louer plutôt que posséder

Louer, c'est préférer l'usage plutôt que la propriété. C'est consommer différemment. Aujourd'hui tout se loue. Vous avez envie d'une robe de soirée qui pétille, filez sur le site une robe pour un soir1 qui propose des vêtements de haute couture pour la porter un soir (ou un peu plus). Des plateformes de location entre particuliers fleurissent... Airbnb est probablement la plus connue avec une transformation en profondeur du tourisme, des centre-villes. Un rapide coup d'œil sur Leboncoin et vous trouverez pléthore de propositions de location. Ici un porte-vélo, là un tandem, ici un vélo. On peut même louer la piscine du voisin2. Par contre, bonne nouvelle, on a cherché, on n'a pas trouvé de plateforme de location d'animaux de compagnie3.


Cette affirmation reste discutable...

La location vélo, une offre (principalement) publique

Les municipalités, les régions se décarcassent pour vous proposer des services de location de vélos. Trouvez la maison du vélo de votre ville et vous y trouverez forcément un vélo qui vous convient, pour la durée qui vous correspond. Quand nous parlons Maison du vélo, on peut citer celle de Rennes (nous en parlions ici), celle de Toulous ou encore de Grenoble. Bien sûr, il y a d'autres villes et d'autres régions plutôt exemplaires dès lors qu'il est mention de location de vélos proposés par les services publics.

Et les loueurs de vélos...

...sont en place depuis belle lurette dans les lieux de villégiature. Villages de montagne, stations balnéaires ; toutes ont une offre pléthorique de location de vélo. En centre-ville, aussi, Holland Bikes pour reprendre un exemple que nous mentionnions dans nos colonnes il y a quelques jours, est de la partie ou encore Paulette Bike4. Des offres qui s'adressent aux touristes en goguettes désireux de découvrir la ville ou la région ou encore en itinérance. Sinon, il y a aussi les systèmes de vélos en location longue durée, les fers de lance sont les entreprises comme Swapfiets ou Red-Will.

Les loueurs de voitures, grands absents de la location de vélo

On pourrait se dire, spontanément, le touriste qui débarque quelques jours dans une grande ville, il aura peut-être envie que son loueur de voiture habituel lui propose un vélo pour se déplacer. Le loueur traditionnel de voiture en centre-ville (Hertz, Sixt, Europcar...) il est, quelque part concurrencé par les flottes de vélos et trottinettes proposées par Lime ou Pony. Ils en mettent du temps à s'y intéresser. Sixt commence tout juste à le faire.

Une agence, 30 vélos

C'est cette devanture qui m'interpelle. Un vélo en devanture et juste au-dessus, non pas une, non pas deux mais trois. Oui mesdames et messieurs vous avez bien lu trois feuilles A4 annonçant "Essayez nos nouveaux vélos électriques. En partenariat avec Angell Bike". Reporter de terrain et de pacotille, je prends mon courage à deux mains et pousse la porte de l'agence, béquille mon vélo et annonce "C'est pour louer un vélo, je viens prendre des renseignements".

Un vélo t'attend

La jeune femme à l'accueil souhaite me faire l'article du Angell Bike. Je décline poliment. "Non, me présenter le vélo pas besoin, j'ai mon avis dessus. Par contre j'aimerais connaître vos conditions" et les voilà :

Sur le même sujet  [Test] Vélo électrique Bergamont E-REVOX RIGID EQ, un flâneur urbain polyvalent

"Nous proposons ce vélo en location à 9€/jour. Le vélo est connecté, nous vous proposons un code à usage unique pour l'appli (NDLR : il faut donc la télécharger). Une caution de 300€ vous sera demandée. Nous vous fournissons gratuitement un cadenas et un casque si vous voulez. Le vélo est pucé donc peu de risque qu'on vous le vole. Néanmoins si cela devait arriver on vous demandera une franchise de 50€. En cas de souci (crevaison, panne) vous pouvez appeler notre service assistance".

Une forêt d'Angell

Cette jeune femme m'indique ensuite que "ce service de location de vélo n'est pour l'instant disponible que dans cette agence, au 65 boulevard de Sébastopol. Cela fait trois mois que nous testons cette offre. Nous avons en stock une trentaine de vélos, ils sont en réserve. Nous avons été formés pour régler correctement la selle à l'intention de nos clients. Formés aussi pour apprendre à gérer la charge des batteries, la pression dans les pneus. Nous louons environ 3 vélos par semaine. Essentiellement à des touristes. Nous pouvons aussi proposer la location sur une plus longue durée, une semaine, un mois. Le tarif dans ce cas descend autour des 4-5€ par mois en fonction des quelques paramètres. (NDLR4€/mois = 120€/mois, 30 à 40% plus cher que les spécialistes malgré tout). Vous pouvez le réserver en ligne, le vélo est proposé dans la flotte de véhicules disponibles à la location de l'agence de Sébastopol".

Faut charger

C'est un début

Il n'y a pas si longtemps, nous vous annoncions ici même que, selon nous, la rue de Rivoli va devenir le quartier vélo de Paris. Cette agence Sixt est littéralement à 100 mètres de cette rue. 3 vélos loués par semaine, ce n'est probablement pas suffisant pour rentabiliser le service. D'un autre côté, il faut laisser le temps aux clients de savoir et comprendre qu'une agence de location de voiture, c'est aussi un lieu où l'on peut louer des vélos.

Peut-être, la solution viendra en étoffant la gamme de vélos disponibles à la location. Vélos cargo, longtail, tandem, vélos pliants. Tous ces vélos spécifiques que les cyclistes du quotidien connaissent mais n'ont pas d'utilité... au quotidien. Sixt est déployé dans une vingtaine d'agence de location à Paris. Pourquoi ne pas être plus ambitieux ? En commençant par déployer la trentaine de vélos disponibles dans 4 ou 5 agences d'hyper-centre ?

Un ange passe

Louer c'est tester

La location présente surtout l'intérêt de proposer un vélo en test pendant quelques heures, quelques jours. Pour les sceptiques, c'est une bonne façon d'expérimenter sa vie avec un vélo. Pour les cyclistes à la recherche de leur prochaine monture, c'est la meilleure façon de vérifier si le vélo convoité est le bon. Nous discutions avec Claire, la manager du Brompton Junction, rue de Rivoli. "Pour l'instant, il n'y a pas ce service de proposé chez nous, c'est à l'étude". Parce que, nous confie-t-elle : "nous avons une vraie demande de touristes amoureux de la marque qui sont à Paris pour quelques jours et qui aimeraient s'offrir l'expérience de Paris sur un Brompton". En attendant, si vous avez besoin d'une remorque pour déménager avec votre vélo, vous pouvez la trouver chez Kiloutou.

77,90€ TTC / Jour

1 Une robe pour un soir
2 La piscine du voisin
3 Louer un animal de compagnie
4 Paulette bike

Retour en haut de page