Reco Vélo donne une seconde vie aux vélos d'occasion hollandais

Reco Vélo donne une seconde vie aux vélos d’occasion hollandais

"Avez-vous déjà gouté un vieil hollandais ?"¹ nous demandait l'ex-chanteur Dave dans une pub décalée pour vanter un fromage d'origine néerlandaise. La toute jeune entreprise Reco Vélo pourrait reprendre ce slogan à son compte. Pourquoi ? Car elle aussi fait dans le reconditionnement de vieil hollandais. En l'occurrence, il ne s'agit pas ici de chanteur, mais de vélo.

Vélo d'occasion, reconditionnement et upcycling

Chaque année aux Pays-Bas (comme ailleurs), des milliers de vélos sont volés ou simplement abandonnés

C'est Sasha Lecoq, un jeune homme d'origine Belge (Louvain exactement, la partie flamande néerlandophone), qui est derrière la compagnie Reco Vélo. Son crédo : la récupération de lot de vélos depuis les stocks des fourrières néerlandaises. Chaque année, des milliers de vélos sont ainsi récupérés, soit provenant de vols, mais dont le propriétaire n'a jamais pu être identifié, soit provenant de confiscation (par exemple suite à un avis d'enlèvement sur du mobilier urbain). Les vélos sont ensuite remis en état, principalement par des établissement médico-sociaux type CAT/ESAT, puis revendus à des tarifs très bas.


"Filons les filles, ils veulent nous piquer nos dutch bikes !"

Pour rendre à César ce qui est à César, le concept original n'est pas de Sasha. Reco Vélo est en réalité la filiale française de Cheapassbikes. Une idée qui a germé dans la tête d'un groupe d'étudiants de l'autre pays du fromage, en 2016. Prenant conscience de l'énorme potentiel des caves des fourrières hollandaises, ils lancent leur service, basé sur des valeurs de développement durable et du refus de l'obsolescence, tout en répondant à une demande de vélos à prix abordable. Ils parviennent à obtenir une licence exclusive avec les municipalités néerlandaises pour s'assurer la main mise des lots mis aux enchères par les douanes et services de police.

Sur le même sujet  Censure VanMoof : une pub vélo jugée trop critique envers l'industrie automobile

Tu vas chez Monop', tu repars à vélo

C'est non sans une certaine fierté que Sasha nous a indiqué qu'il venait de signer un partenariat avec l'enseigne Monoprix. L'entreprise française de distribution s'intéresse de plus en plus aux cyclistes urbains, avec leur concept "La Station", un espace dédié à la mobilité vélo (nous aurons l'occasion d'en reparler). Une quarantaine de vélos reconditionnés par Reco Vélo est d'ores-et-déjà disponible dans ces "mobility corners" (Monoprix Beaugrenelle et Montparnasse).

➡️ Reco-velo.fr

¹ Le chanteur Dave ne se prenait pas au sérieux dans cette pub print pour le fromage Old Dutch Master.

Retour en haut de page