QualiCycle, enquête nationale sur la pratique vélo

Bien que nos politiques découvrent et vantent de plus en plus les bienfaits du déplacement à vélo, les avancements du gouvernement en la matière sont encore bien trop lents.

Suffisamment dans tous les cas pour que certaines personnes passionnées, prennent d'elle-même la parole et parte vanter les avantages de la bicyclette comme moyen de transport.

Je ne pense d'ailleurs pas faire preuve d’orgueil en tentant de m'inclure dans ces personnes, avec Weelz qui, chaque semaine, vous apporte son lot d'informations sur le vélo urbain et vous montre que vous n'êtes pas seul à pédaler. D'autres personnes ont décidés de prendre le problème sous un autre angle. C'est le cas de Guillaume Burel et son équipe, qui ont lancé le mois dernier, une grande enquête nationale sur la pratique cycliste.

Mais avant de vous parler de l'enquête en elle-même, il convient de présenter l'homme afin de comprendre ses motivations. Issu d'étude en économie et titulaire d'un DESS en économétrie, Guillaume Burel a occupé plusieurs postes importants au sein de grandes sociétés françaises (Gan, Cap Gemini, Printemps...). Mais ces années passées face à des directions motivées uniquement par le profit et où l'humain n'a plus vraiment sa place, il n'en garde pas un si bon souvenir.

De sérieux problèmes de dos passant par là, il se met, sur recommandation de son médecin, au vélo. C'est le déclic. La découverte d'un monde extraordinaire où l'effort peut être synonyme de plaisir, et où la liberté n'a de limite que la distance que l'on veut bien lui donner. Quittant son employeur, il vient donc de se lancer dans un nouveau défi, et pas des moindres : remettre les français en selle !

Sur le même sujet  France Vélo Tourisme lance son nouveau site web

Pour en revenir à l'enquête, ne craignez-rien, celle-ci ne vise nullement à recueillir une flopée de données marketing pour mieux ensuite vous assaillir d'e-mails commerciaux. Son but n'est pas là, et pour preuve, elle est totalement anonyme et ne vous demandera pas d'indiquer une adresse e-mail.

En réalité, l'idée est surtout de pouvoir recueillir les informations de personnes non-cyclistes, pour justement mieux cerner les raisons qui les empêche de prendre leur bicyclette quotidiennement.

Je sais que vous, très chers lecteurs de Weelz, il est inutile que je tente de vous convaincre, vous avez compris depuis longtemps l'intérêt du déplacement à vélo. Mais n'hésitez surtout pas à faire passer ce questionnaire aux plus vélo-sceptiques de votre entourage, afin qu'ils puissent donner leur avis sur la question :

> Qualicycle.fr.

Via Isabelle et le vélo

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)