« The breakaway », publicité, prison et e-cycling

Quand des détenus s'évadent à vélo

Cannes, c'est le festival du film. C'est aussi le festival de la pub. Un grand prix vient d'être décerné à l'entreprise Decathlon pour une pub avec du vélo dedans. Du e-cycling même. Regardez plutôt.

Échappée, liberté, égalité, publicité

Traduit en français, c'est "L’Échappée" (comme le documentaire de Louise Roussel) et c'est difficile de faire plus à propos. Le film met en scène six détenus de la prison d'Oudenaarde, en Belgique, qui vont pouvoir passer le temps, communiquer avec l'extérieur, passer de codétenus à coéquipiers. Comment ? En participant aux championnats de e-cycling sur Zwift. Ils vont pouvoir s'échapper le temps des coups de pédales.


Un film mais aussi une activation

Le monde de la publicité a fait sa mutation, ou est entrain de la faire. Avant les créatifs et les agences réfléchissaient film ou visuels à diffuser dans les différents supports de presse. En second lieu, une fois qu'ils avaient trouvé l'histoire à raconter ils tentaient d'imaginer des mises en place sur le terrain ou les réseaux sociaux ou dans la vraie vie. Désormais, les marques demandent d'abord de réfléchir à des activations. Une fois que l'idée trouvée est bonne, elle est déployée. Les annonceurs demandent ensuite aux agences de produire films et visuels. C'est exactement ce sujet de "The breakaway".

Decathlon et le e-cycling, s'évader à vélo

On peut imaginer la présentation de Arnaud Pitz, Creative director de l'agence à Thomas, Julie et Michael (l'équipe de Décathlon Belgique). "Le vélo c'est la liberté. On va amener de la liberté en prison. On va créer (et accompagner) une équipe de prisonniers pour participer aux championnats de e-cycling. On pourrait même imaginer un championnat du monde pour ses équipes, dans un deuxième temps. Trop bien non ?" A Michael de répondre "Ouais, trop bien, les jerseys, on peu les faire blancs avec des barreaux noirs pour représenter les barreaux de la prison ?" A Arnaud : "Évidemment, superbe idée. On forme une sacrée équipe".

The Breakaway

On a trouvé le film top. Alors, on vous propose de le visionner là. On trouve aussi l'idée de proposer aux prisonniers une possibilité de faire des sorties virtuelles, une jolie façon de détourner les codes du e-cycling. Quand nous autres libres de nos mouvements, préférons nous enfermer dans notre cave pour faire du home-trainer.

L'audace va jusque dans les jerseys. Une idée de Michael ?

Crédits

Client: Decathlon
Contacts: Thomas Lejeune Debarre, Julie Nevejan, Michael D’hooge
Agency: BBDO
Creative Director: Arnaud Pitz, Sebastien De Valck, Jan Dejonghe
Associate Creative Director: Frederik Clarysse
Creative: Frederik Clarysse, Tom Jacobs
CCO: Eva De Gendt
Accounts: Bram De Vidts, Evelyn Savels
Strategy & Media: Kim Leunen
Design: Wim Esteban De Dobbeleer, Elena Haniotakis, Jorrit Michiels
FR copy: Vincent Abrams
NL copy: Frederik Clarysse, Debby De Ridder
Head of RTV: Patricia Van De Kerckhove
Agency Producer: Loes Fierens
Editor: Anton Ceuppens
PR: Walkie Talkie
Partners: Gevangenis Oudenaarde, Rode Antraciet, Cellmade, FOD Justitie
Partner contacts: Heather Loontjens, Pieter Van Caeneghem, Kathleen Van De Vijver
Digital team
Digital Project Director: Wouter Has
Digital Project Manager: Quentin Donckerwolcke
Front-End Developer: Jerome De Boysere
Digital Development Director: Jonathan Pardon
Social & Technology expert: Matthias Andriessen
Production company film: Fledge & BBDO productions 
Creative Partner: Diederik Jeangout
Executive Producer: Roeland Jeangout
Line Producer: Francis Bosschem
Director: Sidney Van Wichelen
DOP & grading.: Virgil Leclercq
1st A.C.: Patrick Nishimwe
Gaffer: Theo Fernandez
Grip: Tim Roels
Sound Engineers on set: Mathias Van Gasse & Piet Van Steelandt
Sound studio: Klankwerk
Sound engineer: Thomas Houthave

Retour en haut de page