« Grâce à toi plus jamais ça », prendre son vélo et rester vivant

De la sécurité pour les cyclistes du quotidien

Chaque vie perdue est un déchirement, mais c'est encore plus cruel lorsque cela survient dans des conditions qui n'auraient pas dû exister. Grâce Lochin était une jeune fille de 22 ans. Elle est décédée dans un accident de la circulation le lundi 4 novembre 2019, renversée par le chauffeur d'un camion-benne alors qu'elle circulait à vélo dans les rues de Rennes.

L'accident est survenu sur un carrefour réputé dangereux et plusieurs fois dénoncé par l'association vélo locale Rayons d'action. Si nous traitons de ce tragique fait divers, c'est suite à la demande d'Anne Bagros, maman de Grâce, qui nous a contacté pour relayer son message.


Elle vient de lancer une pétition, "GRÂCE à toi plus jamais ça", pour réclamer plus de sécurité pour les usagers de la voirie les plus faibles, et pour que le décès de Grâce ne soit pas vain.

"Une vie pour d'autres vies ….prendre son vélo et rester vivant. Aménagement du territoire en faveur des cyclistes, rouler en toute sécurité, respect réciproque des véhicules et des 2 roues, trop d'aberrations, d'incohérences, à l'heure où le vélo est recommandé comme moyen de transport pour l'écologie."

Crédit photos : Dragan Brkic - Rennes l'info autrement (avec leur aimable accord).

Sur le même sujet  [Municipales 2020] Lyon, Rennes, Toulouse... Un potentiel vélo révélé mais des efforts insuffisants
Retour en haut de page