[People] Interview Fabien Barel, son avis sur le vélo urbain

Fabien BarelDans notre série Interview de people et leur avis sur le vélo urbain, il y a déjà eu dans ces colonnes des champions d'Europe ou encore des champions olympique. Cette fois, c'est un double champion du monde qui nous fait l'honneur de nous livrer son avis sur la question du déplacement à vélo, Monsieur Fabien BAREL himself ! Merci à lui d'avoir pris de son (précieux) temps !

Weelz : Bonjour Fabien ! Présente-toi en quelques mots :
Fabien BAREL, citoyen français ;-) , 29 ans habitant à Peille, arrière pays niçois. Je suis Double champion du Monde de VTT descente et donc pratiquants depuis maintenant 15 ans.


Weelz : Tu l'as vu, Weelz prône le déplacement à vélo. Quel regard portes-tu sur le développement du vélo en ville aujourd'hui ?
Au travers des marques que nous avons monté, URGE bike products et Brake authority, Nous avons entamé une démarche éco-responsable afin de maitriser au mieux l’impact de notre production sur la planète mais aussi sur les hommes fabriquant nos produits.

Connaissant notre philosophie, le soutien du déplacement à vélo est évident. La vitesse, flexibilité, et souplesse de déplacement d’un vélo reste un atout majeur sur courte distance, quant à l’argumentaire des potentiels utilisateurs. L’impact que nous avons sur notre consommation de CO² (à la baisse bien sûr) est la base d’un mouvement national que nous devons tous soutenir.
Maintenant, j’insiste sur un point important qui reste la sécurité. Comme tout véhicule 2 roues, le risque de chute reste présent et le port du casque nécessaire.

Weelz : T'arrive-t'il de te déplacer ainsi ? (as-t'on la chance de croiser Fabien Barel chercher son pain le matin !? Si oui, sur quel type de vélo ?)
Sur 99% des évènements où nous nous déplaçons, nous déposons le véhicule du team sur une aire technique pour le service après course. Donc tous nos déplacements sur sites se font à vélos.
En ce qui concerne le pain le matin, je doit être honnête. Habitant dans une région montagneuse, allez chercher le pain est l’entrainement d’une journée ;-)

Fabien Barel DHWeelz : De par ton métier, tu voyages beaucoup. Vois-tu des différences entre la France et les autres pays sur ce point ?
Il est clair que nous sommes en retard sur certain pays mais d’un autre coté en avance sur des pays développés comme les USA, le Canada. Les mentalités ont changés en France sur le sujet pendant les dernières années. On peut voir le conseil général des Alpes Maritimes qui ne construise plus 1km de route sans piste cyclable. Donc le changement est en marche même si à notre gout, il n’est pas assez rapide.

Sur le même sujet  [Test] Douze Cycles G4e Box, le biporteur qui augmente le volume

Brake Authority logoWeelz : Du vélo urbain à l'écologie, il n'y a qu'un pas. Avec Brake Authority, tu développes une gamme de produits VTT écologique. Cet impact écologique est-il pris en compte par les organisateurs lors des compétitions ?
Il est flagrant que sur des évènements VTT qui est un sport outdoor et donc nature, l’impact sur l’environnement est toujours minimisé. Le matériel exploité dans la montagne est toujours retiré et les sites nettoyé. Maintenant des efforts et solutions restent à trouver concernant le transport de personne qui reste toujours compliqué en DH.

Weelz : Et dernière question : Rendre le port du casque obligatoire en ville fait beaucoup débat,
en sachant que les cyclistes urbains n’y sont pas forcement favorable. ( Ils préfèrent choisir plutôt que d’être obligé. ) Un avis sur ce point ?

De mon point vue et de manière général, interdire ou obliger une chose est forcer les gens à ne plus penser par eux même et notamment les tenter d’aller à l’encontre de cette loi. Je pense plus important de sensibiliser les cyclistes à cette nécessité pour LEUR sécurité. Si demain je ne porte pas mon casque, il va d’une prise de risque qui me concerne.
Par contre, il est évident que rouler en vélo à 20km/h au milieu de voiture qui roule à 50 voir plus en ville…

Le risque est aussi important que de rouler en scooter ou en Moto, car l’addition des vitesses dans un face à face ou encore une chute sur l’angle d’un trottoir restent mortels. La vie est un cadeau précieux mais très fragile, à chacun d’estimer les risques à laquelle il souhaite l’exposer !

> URGE Bike Products.
> Brake Authority.

Interview du 22/12/09.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)