Orbea VIBE, nouveau venu sur le segment vélo électrique tout-intégré

Orbea VIBE, nouveau venu sur le segment vélo électrique tout-intégré

Nouvelle légèreté urbaine chez Orbea

L'amélioration technique et technologique évolue d'année en année chez les fabricants de vélo. Ce qui est vrai pour le vélo musculaire l'est encore plus pour le vélo électrique. Bien que les batteries peinent encore à perdre du poids, les ingénieurs rivalisent d'intelligence pout tenter de dissimuler les appendices électriques. Couvrez cette assistance que je ne saurais voir. "Par de pareils objets, les âmes sont blessées, Et cela fait venir de coupables pensées.". On ne sait pas si les techniciens de chez Orbea lisent Molière, mais tout comme le dramaturge, ils tentent par leur savoir-faire d'être en avance sur leur époque. La preuve avec ce nouveau venu dans la gamme espagnole 2021, le Orbea VIBE.

Le Orbea VIBE est un vélo électrique tout-intégré, c'est-à-dire qu'il embarque les cellules de la batterie directement à l'intérieur de son cadre (dans le tube oblique exactement). C'était déjà le cas du Orbea GAIN que nous avions testé en 2018. Cadre aluminium et fourche carbone. Pas de motorisation pédalier (comme sur le Specialized VADO SL récemment testé) mais un moteur moyeu sur la roue arrière. Ce choix offre plusieurs intérêts. Le premier, une discrétion optimale du moteur MAHLE eBikeMotion X35 M1, puisqu'il se cache derrière une très imposante cassette 12 vitesses 11-51. Le second, un pédalage "sans friction" lorsque l'assistance est coupée.


L'avantage de ces choix technologiques est évidemment le poids. L'ensemble moteur, batterie, contrôleur, display et câblerie pèse 3,5 kg. Le Vibe est annoncé avec un poids de seulement 15 kg (en version nue). Question autonomie, la firme de Mallabia a volontairement écarté les lourdes batteries haute capacité pour une batterie légère. Le nouveau PAS Sensor, le capteur magnétique dont l'algorithme a été développé par Orbea, enregistre 40 mesures par tour de roue. Il optimise ainsi l'assistance selon différents facteurs (couple, vitesse...) et permet de sauvegarder la batterie au maximum. C'est une bonne chose. On avoue ne pas comprendre pourquoi les constructeurs s'évertuent à mettre d'énormes batteries à forte autonomie sur des vélos dont la vocation est le trajet urbain court.

Sur le même sujet  Reine Bike, un vélo électrique français venu de l'Ouest

La géométrie et le design ont été travaillés. On notera le routage interne de la câblerie et des durites dans la potence. Un éclairage basique est joliment intégré au-dessus de la douille de direction. Selon les versions nues ou EQ, le feu arrière est sur le garde-boue ou la tige de selle. Un éclairage plus puissant sera disponible en option (fourni par Lezyne). Coté équipement et accessoires, le Orbea Vibe est disponible en version de base (H30 ou H10), avec garde-boue métal (H10 Mud) et en version tout-équipée (H30 EQ ou H10 EQ). Cette dernière intègre un porte-bagage maison (18 kg de charge) et, chose plutôt intéressante, une sacoche. Le OC Dual Bag est une sacoche vélo de 15 litres à fond plat qui peut aussi être utilisée en sac à dos.

Quatre tailles (S, M, L et XL) en cadre haut ou cadre ouvert et cinq coloris sont disponibles (noir nuit, rouge foncé, bleu, vert clair et vert urbain). Le Vibe (uniquement le H10), comme d'autres vélos chez le fabricant basque, est éligible au concept MyO où vous pouvez créer un vélo à votre sauce (MyO - Mayo, vous l'avez ?). Plus sérieusement, vous pouvez personnaliser votre monture directement en ligne avec ce configurateur : peinture du cadre, fourche, garde-boues, pièces anodisées du cadre, selle, poignées, sonnette, pneu... Orbea annonce plus de 2 500 options.

Avec MyO, créez un vélo à votre sauce (humour)

Coté tarif, on est dans le haut du panier. La gamme démarre à 2299€ avec le Vibe H30. Vient ensuite le H30 EQ à 2599€. Il faudra débourser 2999€ pour la version H10, 3199€ pour la version H10 Mud et 3299€ pour la gama alta H10 EQ.

➡️ Plus d'infos sur le Orbea VIBE.

Retour en haut de page