Orbea Grow, le vélo enfant évolutif

Ouais grow !

"Les enfants préfèrent des véhicules plutôt que des jouets." C'est en tout cas ce que semble penser l'équipe marketing de la marque espagnole Orbea.

En sortant leur nouvelle gamme pour enfant, délicatement baptisée Grow (littéralement "croître"), elle s'attaque à un marché qui n'est pas des plus évidents.

Car l'obstacle ici, ça n'est bien sûr pas l'enfant, mais ses parents, qui, pour la plupart, sont bien peu enclin à débourser une somme importante, dans un vélo qui n'aura au final qu'une durée d'utilisation très courte. C'est là qu'intervient le concept Grow : une monture qui évoluerait en même temps que votre progéniture.

La gamme Grow se décline en réalité en trois modèles, capable d'accompagner votre enfant des ses 1 an 1/2 jusqu'à ses 9 ans. Elle a été imaginée par le designer industriel espagnol, Alex Fernandez Camps.

La gamme débute avec le Grow 0, une draisienne, donc sans pédales, pour permettre à votre bambins d'appréhender ses 1ers rudiments d'équilibre sur deux roues. Il faut savoir que dans beaucoup de pays, notamment d'Europe du Nord, les enfants démarrent presque tous sur ce type d'engins, ce qui leur permet de passer rapidement au "vrai" vélo, parfois même sans passer par la case petites roulettes.

La Draisienne Orbea Grow 0 est équipée du système maison Ok's, une limitation de l'angle de braquage du guidon, qui ainsi évite les chutes dues à un tour de guidon parfois trop rapide.

C'est avec le Grow 1 que l'on rentre en fait dans le vrai cœur du système : le cadre cache un tube coulissant, qui va permettre au vélo de gagner en longueur, et ainsi pouvoir évoluer en même temps que votre enfant. Pour le reste, il suffit d'ajuster selle et potence, et vous obtenez un vélo possédant toujours la même taille de roues, mais avec une géométrie adaptée, capable de suivre votre enfant approximativement de 2 ans 1/2 à 5 ans.

Sur le même sujet  NewbornRiders, la boutique des minots à vélo

On garde le même principe avec le Grow 2, en passant cette fois sur des roues de 20 pouces, avec une plage d'utilisation allant de 4 ans à 9 ans. Le Grow 2 existe en deux versions, monovitesse ou bien avec une transmission 7 vitesses.

Reste un détail qui fâche, surtout lorsque l'on est parent : le tarif ! La première draisienne Grow 0, non évolutive, se chiffre tout de même à 199 € en prix public. Vient ensuite les modèles Grow 1 et 2, à respectivement 259 € et 269 € tout de même (279 € pour le modèle 7 vitesses).

Orbea argue le fait que le cout est réduit si l'on considère la vie un peu plus longue du vélo. Malgré tout, je reste persuadé que la meilleure solution pour offrir une monture à votre fiston (ou fillette), reste celle de la fratrie, où l'ainé cède son ancien vélo à son cadet, ou bien encore celle du marché de l'occasion. Il suffit de se balader dans bon nombre de dépôt-vente pour constater que les vélos enfants y foisonnent.

Certes, ce sont souvent des vélos bas de gamme, pas toujours de la 1ère fraicheur, mais cela permet un investissement à moindre cout, pour un vélo qui durera le temps qu'il faut, pour ensuite repartir faire le bonheur d'un autre enfant, et ainsi de suite...

Qualitativement, les vélos Grow semblent de très belle facture, reste que le pari d'Orbea est risqué. Alors marchera, marchera pas ... ?

> La gamme Orbea Grow
> Alex Fernandez Camps

Crédits photos : Alex Fernandez Camps.

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)