Ondawagon, un curieux vélo cargo longtail venu tout droit d'Italie

Ondawagon, un curieux vélo cargo longtail venu tout droit d’Italie

La vague italienne façon longtail

Depuis quelques années, le vélo cargo a le vent en poupe. Mais un modèle en particulier tire son épingle du jeu de la mobilité urbaine actuellement. Je veux bien sûr parler du vélo longtail. Une monture familiale, à mi-chemin entre le biporteur et le vélo classique. Vous avez aussi le droit de dire vélo rallongé si vous voulez.

Ondawagon, braquage à l'italienne du vélo longtail

Ondawagon, c'est la vision du vélo longtail d'un studio de design italien, Rossie & Bossi, basé entre Milan et les rives du Lac Majeur. Ce vélo longtail est sorti de la tête de Federico Rossi, architecte de formation (qui a des faux airs de Marc Simoncini, vous ne trouvez pas ?). Le designer dit avoir été inspiré par le nautisme, avec un cadre évidé en son centre et rempli par du bois cintré, façon pont de bateau. Le nom du modèle est tiré de la forme du bois, tout en ondulation. Pour le reste du cadre, c'est assez massif et carré.


Ondawagon, le vélo longtail tandem

Techniquement, le vélo longtail Ondawagon se base sur un châssis aluminium avec une tubulure très large, sur laquelle vient se fixer, à l'avant comme à l'arrière, les accessoires indispensables à ce type de vélo : panier avant, sièges, barres, sacoches spécifiques, repose-pieds... Le studio annonce jusqu'à 18 accessoires compatibles. On retrouve même une petite boite à gants à l'arrière. La particularité du modèle est qu'il propose (en option) une "vraie" place assise sur selle à l'arrière. Cela pourrait presque faire passer ce vélo longtail pour un vélo tandem (à la différence que la personne ne pourra pas pédaler, ni même se tenir à un cintre).

Sur le même sujet  Joker Bike, un kit pour transformer son vélo en biporteur

Il semble qu'il existe deux versions du vélo, l'une en cadre bas (la fameuse onde) et l'autre avec un tube supérieur parfaitement droit. Concernant l'assistance électrique, le cargo embarque une motorisation Brose Drive S alimentée par une batterie cachée sous la colonne de direction. 100 km d'autonomie annoncée.

Encore à l'état de prototype

"La passion pour la mobilité vélo et le design (qui est ma profession) nous a amenés à reconsidérer le concept de vélo-cargo et ses objectifs". Rien que ça. Il doute de rien le Federico. Présenté au dernier salon Velofollies à Courtrai en Belgique, pour le moment, ce vélo longtail n'est qu'à l'état de prototype et n'est pas encore commercialisé. Pas de date annoncée ni même de tarifs. De plus, la campagne de financement participatif, qui avait été lancée sur la plateforme Indiegogo, a été un échec (4275€ récoltés sur 50.000 demandés et seulement 5 backers). Alors selon-vous, c'est bien dommage ou ... fort heureusement ? N'hésitez-pas à nous dire ce que vous en pensez en commentaire.

Retour en haut de page