Chiffres de l'Observatoire du Cycle, la hausse des ventes de vélo continue en 2022

Chiffres de l’Observatoire du Cycle, la hausse des ventes de vélo continue en 2022

Voici la 23ème édition de "L'Observatoire du cycle" proposée et présentée par l'organisation Union Sport et Cycle. Un panorama détaillé des chiffres des ventes vélo en 2021, pour comprendre en moins d'une heure où se situe le marché du vélo en France. Comment il évolue ? Quelles sont les tendances et les réseaux de distribution ? Voici dans ce billet quelques informations qui ont retenu notre attention. Et quelques informations non transmises qui, elles aussi, nous titillent.

Les chiffres des ventes de vélo progressent malgré un contexte industriel compliqué

Union Sport & cycle en quelques mots - Une organisation professionnelle (on pourrait dire un syndicat, une fédération?) dont les adhérents sont les entreprises de la filière du sport, des loisirs, du cycle et de la mobilité active. D'après leur site internet, 1700 entreprises y adhérent, 500 marques, 3000 points de vente. Cette filière représente un peu moins de 90,000 salariés. Union Sport & Cycle les accompagne, les représente, les conseille.


"Intéressant de constater la place prépondérante du cycle, au sein de cette organisation qui souhaite représenter toutes les industries du sport"

woman in black bikini top and brown hat sitting on red kayak
Le kayak, un autre moyen de transport

L'USC fait évidemment aussi un travail de plaidoyer pour promouvoir cette filière économique. La présidente est Pascale Gozzi (Sport 2000), Jérôme Valentin est l'un des vice-Président (il est le patron de Cycleurope (les vélos Peugeot, Gitane, Bianchi entre autres). Aussi au sein du bureau, André Ghestem, le Directeur général de Shimano France. Présent sur le plateau pour la présentation des chiffres vélo 2021, Denis Briscadieu, président du groupe Cyclelab (Culture Vélo, Bouticycle, Vélo Station) et vice-président de la commission Cycle et Mobilité Active de l'USC. Intéressant de constater la place prépondérante du cycle, au sein de cette organisation qui souhaite représenter toutes les industries du sport (donc l'escrime et le canoé-kayak aussi).

Chiffres des ventes de vélo 2021 : volume, valeur... et usage

Petit rappel, si besoin, pour cet Observatoire du Cycle 2021. Le volume c'est le nombre d'unités vendues. Valeur, c'est le chiffre d'affaire généré par la vente d'un (ou plusieurs) vélo(s). Une grosse partie de la présentation faite ce matin alternera entre ces deux informations. Volume ou valeur, ce n'est pas précisé systématiquement. Et pour cause. En 2021, comme chaque année, il s'est vendu en France plus de vélos que de voitures.

Les chiffres de vente de vélo 2021
2 789 545 vélos vendus en France en 2021

Fait intéressant néanmoins, ce slide1 est titré "Le vélo, de très loin le moyen de transport le plus vendu en France". Le vélo est-ce systématiquement considéré par son propriétaire comme un moyen de transport ? Un objet de loisir ? "Partir rouler avec les potes pour faire un 100 pas ouf, (ou de ouf)" ; est-ce du transport ? du sport ? du loisir ? A chacun∙e de mettre son curseur où il veut. Un chiffre qui ne mentira pas, sera d'aller se plonger dans la part modale du vélo. En 2022, en fonction des sources, le vélo représente environ 4% de part modale sur le plan national.

Dès lors, deux options. Soit les français achètent des vélos pour les laisser au garage, soit ils achètent des vélos non pas pour se transporter, ni même fondamentalement se déplacer (d'un point A à un point B) mais plutôt pour se promener, s'amuser et faire du sport. Pourrions-nous nous étonner de ne pas voir dans ce graphique le nombre de paires de rollers qui ont été vendus en 2021 ! Le roller, c'est bien un moyen de transport aussi non ?

Le marché vélo 2021 tiré par la valeur

Les chiffres de vente de vélo 2021
Des Milliards d'euros

Le marché du cycle est divisé en deux catégories. Les vélos (surprenant) et le P&A pour "Parts & Accessories" (en français pièces et accessoires). Avec une constante, à une vache près, deux tiers de la valeur du marché est porté par le vélo, un tiers pour les P&A. Ceci se vérifie sur les trois dernières années. En revanche, quand la valeur totale du marché augmente de 43% en deux ans, en volume d'unités vendues, l'augmentation n'est que de 7% sur la même période. D'un peu moins de 4% entre 2021 et 2022.

Attention néanmoins, dans ces chiffres de vente de vélo 2021, l'Union Sport et Cycle ne comptabilise que les ventes de vélos neufs. Pour l'instant il n'y a pas d'observatoire des ventes de vélos d'occasion. Marché qui est de plus en plus dynamique. D'autant, comme les intervenants le précisent pendant la présentation. De nombreux vélos (2 millions) ont bénéficié en 2021 du programme "Coup de pouce vélo".

Pourquoi les vélos vendus sont plus chers ?

Une partie de l'explication, une partie seulement selon nous, est analysée dans l'observatoire du cycle présenté. Évidemment, c'est l'intérêt grandissant pour le vélo électrique. Ces documents démontrent par la preuve qu'un VAE pliant n'a pas beaucoup d'intérêt (edit du 25/04/22 sur ce point, visiblement une mauvaise lecture interprétation de la présentation, édit en fin de paragraphe). Outil de multimodalité par excellence. Le vélo pliant sert le déplacement du premier et dernier kilomètre (ou un peu plus). D'autant, pas fous les français, qu'ils savent que porter un vélo pliant lourd comme du plomb à cause d'une motorisation, apporte plus d'inconvénients que de solutions dans ce type de mobilité.

EDIT : Une remarque sur LinkedIn m'oblige à un petit edit du billet. Le slide "une croissance essentiellement portée par les VAE en volume comme en valeur" est mal interprété. Je le lis "VAE +28% en Volume / +15.1% en Valeur" puis en dessous les performances des sous-catégories de VAE. Alors que les segments "ville, VTC, route..." sont les performances par catégorie de vélo "musculaire" par segment. Il aurait été moins confusant d'opposer la catégorie VAE en volume et en valeur à la catégorie "Musculaire". En prenant potentiellement le soin de retirer le segment "vélo enfants" (oui le segment vélo enfant est assez peu (dieu merci) impacté par l'électrification des spads (même si ça arrive de plus en plus). L'interprétation faite "pliants électriques sous performent" est donc erronée. C'est simplement que la catégorie pliants (musculaires) sous-performe. Pourquoi une telle sous-performance en 2021 ? On n'a pas la réponse pour l'instant. On peut néanmoins penser qu'en 2022 cela va changer puisque le vélo pliant musculaire peut aujourd'hui être accompagné d'une prime à l'achat (comme un VAE classique).

La partie manquante de l'analyse est abordée en préambule de cette matinée. Tension sur les stocks, augmentation des coûts de production (matière première, coûts de transports...). Ils le disent là, mieux que nous ⤵️

Pour vendre des vélos, faut-il se battre ? Et pour en acheter un ?

L'un des intervenants à cette présentation hasarde même une affirmation : "Le prix moyen d'un vélo vendu en France est en 2021 à 794€. La preuve que les vélos vendus sont de plus en plus sophistiqués". Selon nous, la hausse du prix moyen du vélo vendu n'est absolument pas une preuve que les vélos sortant des magasins sont de plus en plus sophistiqués. Quelle est la part dans la hausse du prix imputable à la hausse du coût de production ? A la méconnaissance du marché des nouveaux acheteurs (sous-entendu, se font-ils avoir en achetant des bouses ?) ? A une marge plus forte de la filière ? Nous n'avons pas la réponse.

Sur le même sujet  6 marques de vélo nord-américaines que vous ne verrez pas en France

Simplement nous le constatons en magasin. Un même vélo qui se vendait 600€ en 2019 était introuvable en 2021 à ce prix. Et pourtant l'équipement et le niveau de "sophistication" du vélo est le même. Aussi, le prix de vente moyen d'un VAE a baissé en 2021, de 4%. Il est à 1993€. Le VAE vendu en 2021 est-il pour autant moins sophistiqué qu'en 2020 ? Non, il est vendu ailleurs. Suivez-nous.

Les vélos jaune vont vite - ils sont souvent flous

Chiffres des ventes vélo 2021 - Les réseaux de distribution vélo

Ces tableaux peuvent donner un ensemble d'informations ou de supputation. +22% en valeur d'une année sur l'autre pour les achats en ligne. Est-ce que l'achat d'un vélo en ligne est surtout fait par des connaisseurs de l'univers ? Qui savent exactement ce qu'ils veulent ? L'augmentation de la valeur moyenne du vélo vendu chez le vélociste est en-deçà de l'évolution du marché. Vendent-ils dès lors plus de vélos à des "primo-accédants" qui ont besoin de conseils, ont besoin d'être rassurés par la spécialisation de leur métier mais ne souhaitent pas investir trop cher dans leurs spads?

Le marché est-il divisé en deux catégories ?

La présentation des chiffres des ventes vélo de l'USC propose un focus sur les ventes par réseau de distribution des VAE. Au doigt mouillé, on peut imaginer, la part des ventes en GSA et GSD (Fnac, Darty, Boulanger, Norauto...) serait quasi inexistante sur les vélos musculaires.

Decathlon, Intersport, Sport 2000 premiers sur... les prix.

La croissance entre 2021 et 2020 de la part de marché des enseignes multisports est en partie expliquée pendant la présentation par un effet de stockage et d'accès aux produits. En 2020, les vélocistes tiraient mieux leur épingle du jeu en ayant des livraisons mieux honorées par les fabricants. En 2021, les gros faiseurs, aidés probablement par la puissance de leur acheteurs et acheteuses ont été mieux servis par les fournisseurs.

Qui fait l'entretien de ces vélos ?

Le chiffre est annoncé à l'oral pendant la présentation. "74% de la maintenance (NDLR : en volume ou en valeur, nous ne le saurons pas) est assurée par les détaillants" (les vélocistes donc on peut imaginer). Qui assure les 26% manquants ? Sont-ce les ateliers de réparation associatifs ? Ou alors les enseignes type Cyclofix, Ridy ou encore Vélogik ? En tout état de cause, cette information peut-être perçue comme un poids par le détaillant. "Je ne vends que 21% des vélos neufs mis sur le marché et j'assure la maintenance de 74% d'entre eux" ou alors comme une opportunité. "Nombre de propriétaires de vélos ne sont pas mes clients, ils vont le devenir grâce à la maintenance".

Chez Cyclable Rennes, on a transformé un magasin pour le dédier entièrement à la maintenance vélo - cf notre reportage

Comment dès lors valoriser cette notion de service ? Comment exploiter au mieux cette compétence ? A ce propos, les chiffres sont relativement flous et visiblement pas véritablement pistés : Combien de détaillants en France ? Le chiffre avancé, 2800 magasins. Nous ne savons pas quelle est l'évolution du détaillant. Où il se situe, la surface moyenne, le nombre d'employés, le nombre de vélos vendus. Nous pouvons imaginer qu'un détaillant a systématiquement un atelier. Combien d'ateliers qui ne font pas de vente de vélos ?

Un marché vélo éclaté...

En devenant de plus en plus un bien de consommation courante, le vélo se vend à côté d'un pack de lessive, il se vend aussi de plus en plus à côté des appareils d'électroménager ou pas loin des romans de science-fiction. La segmentation des vélos est aussi un sujet. L'arrivée des VAE a tout simplement multiplié par deux les gammes. Chaque vélo musculaire à son pendant en vélo à assistance électrique.

Si en plus on se penche sur les vélos cargos, on peut se demander si le vélo longtail ne devrait pas avoir sa segmentation propre. Le marché du vélo, c'est aussi bien évidemment des marques. Va-t-il falloir créer une segmentation spécifique pour les vélos connectés ? USC annonce en France 300 marques présentent sur le marché du VAE. Un calcul tout simple. 660 000 unités de VAE vendus en France divisé par 300 marques, cela représente 2 200 unités/marque ! Nous savons que 5 marques vendent à elles seules un peu plus de 250,000 unités. Les 295 marques restantes n'en vendent donc plus que 1 000/an. Est-ce viable ? Doit-on poser la question à Coleen ? 300 marques et combien de fabricants ?

...et un marché vélo genré

USC ne propose pas de chiffres sur les usagers, les pratiquant∙e∙s, les propriétaires. Autour de la table, 4 bonshommes qui exposent les chiffres et les analyses que l'on peut en tirer. Quand vient le moment d'évoquer le métier de détaillant, et de les remercier pour le boulot accompli pour vendre des vélos à nos concitoyens, on n'entend "bravo messieurs" ; un peu plus tard, quand il s'agit d'encourager les équipes à continuer, idem on s'adresse aux "messieurs". Pas certain que cela donne envie aux entrepreneuses du Ponyo Café de devenir membre de l'Union Sport & Cycle. Aussi pourquoi pas inviter pour l'édition 2022, Céline Forestier, à la tête du Réseau Cyclable (Cyclable est-il membre d'USC ?).

Votre consommation de vélo... et vos pratiques

En vous relayant ici quelques données chiffrées sur le marché du vélo en France. Vous pouvez tenter de situer où votre contribution au marché se positionne en 2022. L'USC annonce en introduction le vélo est la star du marché des moyens de transport. Nous pensons ici qu'effectivement, n'importe quel vélo peut vous transporter. Même un fatbike ou un BMX. L'USC conclut d'ailleurs sa présentation en évoquant l'importance des infrastructures cyclables dans nos villes et territoires. Nous avons, nous, juste envie de vous dire, peu importe votre vélo, peu importe vos distances, vos contraintes, tentez de vous transporter à vélo plus souvent. Faudrait pas contredire l'USC ! Le live de cette présentation de l'observatoire du cycle pour les chiffres des ventes vélo en 2021 est à revoir dans la vidéo ci-dessous.

Retour en haut de page