Oakley YouVs, affrontez Mark Cavendish au sprint

La célèbre marque d'optique américaine Oakley, présente, à l'occasion du Tour de France son mini jeu baptisé YouVs (prononcez "You versus"). L'idée est d'affronter l'un des athlètes sponsorisé par la marque, dans une course en vidéo.

Techniquement, le jeu est plutôt bien réalisé. Vous retrouvez votre pomme et même celles de vos amis Facebook dans les mains de Mark Cavendish, membre de l'équipe HTC Highroad, qui finira bien entendu par vous choisir vous. Les petits détails n'ont pas été négligés, comme votre nom sur le cadre du vélo ou sur votre maillot, ou encore votre photo sur les pubs Oakley au bord de la route. Durant la course, il vous faudra prendre les bonnes décisions en un minimum de temps pour espérer battre votre adversaire et remporter la victoire.


Bon, ne faites pas comme moi la première fois, où j'ai voulu jouer les guerriers et tenter de dépasser Mark 250 mètres avant le sprint final. Je me suis fait bien entendu coiffé au poteau en beauté par le britannique. Pas de doute il mérite son maillot vert de meilleur sprinteur, qu'il endosse encore cette année (du moins jusqu'à Paris, mais gare à l'espagnol Rojas).

Je vous invite vous aussi à aller tenter de battre Mister "Cav". Si vous réussissez, vous pourrez prétendre à participer au jeu-concours pour gagner une heure sur un vélo en compagnie de mister Cavendish himself (transports et repas compris) ainsi qu'une paire d'Oakley Jawbone, le modèle phare de la marque.

Après Cavendish, vous pourrez prochainement affronter d'autres pro-riders Oakley, comme le très véloce Cédric Gracia (à qui l'on souhaite un prompt rétablissement suite à sa blessure au genou durant les championnats de France à Méribel). Mais il y aura aussi le septuple champion du monde des rallys Sébastien Loeb, un golfeur (Rory McIlroy) ou encore un joueur professionnel de Cricket (Kevin Pietersen) !

Vous pouvez aller visiter la page Facebook officielle Oakley ou bien celle du jeu YouVs. Pour participer, rendez-vous directement sur Youvs.Oakley.com.

Article sponsorisé

Sur le même sujet  Mavic, la reprise de la marque cycliste française toujours en suspens
Retour en haut de page