Moovup Bikes, courir sur votre vélo, c'est possible!

Moovup Bikes, courir sur votre vélo, c’est possible!

Nous parlions mal au cul à vélo avec Jérôme il y a quelques temps. Et si la solution, c'était plus de selle du tout ?!

Courir sans impacts

Lors de mon périple en terre alsacienne au début du mois de mai, j'ai fait la rencontre de Fabrice, qui s'est lancé depuis 3 ans dans un projet personnel : Moovup Bikes.


Runner de longue date, il s'est retrouvé victime de problèmes de santé que connaissent de nombreux coureurs à pied (chocs répétés, articulations prématurément abîmées…). Avec Moovup Bikes, il a imaginé un concept de running bike, autrement appelé vélo debout.

Attaque médio-pied

Le principe de son concept est de reproduire le mouvement d'une foulée de course à pied, tout en s'affranchissant des chocs inhérents à cette foulée. Il s'est basé sur une étude biomécanique pour répliquer la foulée la plus optimale et la moins traumatisante possible.

"Il s'agit d'un mouvement de course à pied avec attaque médio-pied (midfoot strike) et pas forcément "normale" comme tout le monde l'entend, à savoir communément l'attaque talon" précise Fabrice.

Vos pieds reposent sur des plate-formes fixées sur un système d'axes et de glissières qui, en tournant, réalisent un mouvement elliptique. Le tout est relié à un pédalier qui entraîne la roue arrière, comme sur un vélo classique.

Pour l'avoir essayé sur plusieurs kilomètres sur l'Eurovelo 5, entre Kaysersberg et Ribeauvillé (où Fabrice est installé), le Moovup Bike donne des sensations plutôt sympas. Campé debout sur les "pédales", on a une position très haute et une réelle sensation de "courir en l'air".

Sur le même sujet  [Interview] Fer de Lance, l'Alsace au bout de la Manivelle

Le fait de ne pas être assis sur une selle vous dispense de certaines douleurs aux ischions (#malaucul). En revanche, d'après une étude réalisée par Fabrice et ses partenaires, en utilisant un vélo debout, vous dépensez 35% d'énergie supplémentaire.

Cela correspond au final à la dépense énergétique de la course à pied (plus gourmande qu'avec un sport dit "porté" comme le vélo) mais avec les traumatismes en moins.

A l'heure qu'il est, Fabrice a pu fabriquer deux prototypes de Moovup Bikes, l'un classique, l'autre à assistance électrique, avec un investissement en fonds propres.

Mais faute d'avoir pu baisser les coûts de fabrication et d'avoir pu trouver des investisseurs, la phase d'industrialisation n'est pour le moment pas lancée.

+ d'infos sur Moovupbikes.com

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)