Meet me halfway, un concept à reproduire partout

Meet me halfway, un concept à reproduire partout

"Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port" disait Rodrigue dans le Cid de Corneille.

Nous n'étions pas 3000 à l'arrivée mais près d'une bonne centaine (à la louche) à avoir le sourire au lèvres en arrivant au pied de l'abbaye de Saint-Florent-le-Vieil (49).

Meet me halfway est un concept imaginé par un groupe de potes nantais il y a 9 ans. Depuis, l’association N-Peloton a repris le flambeau.

Le principe : des cyclistes partent chacun de leur coté d'une ville donnée, et ils se retrouvent à mi-chemin pour un pique-nique convivial. Ensuite chacun repart comme il le souhaite, aller/retour à vélo mais certains auront préféré le train.

Dans le même principe, MDB Ile de France organise la convergence Francielienne

Ce n'est pas une compétition. Pas de chrono. Chacun va à son rythme et tout le monde - cycliste aguerri comme promeneur du dimanche - est le bienvenu.

Question vélos il y avait de tout : du beau cadre artisanal, du VTT, du vélo de route, du Btwin, du hollandais, des vélos fait maison... certains sont même venus avec leur vélo cargo (des Bullitt).

L'organisation créé au préalable les tracés et forme des groupes. Ainsi, chacun peut trouver son rythme avec l'un des groupes.

Au départ d'Angers, un seul groupe car peu de monde à l'appel. Au départ de Nantes, il y avait trois groupes, un en mode slow tourism, un autre avec l'envie d'appuyer sur les pédales comme ils se devait et un dernier en mode gravel.

Sur le même sujet  Congrès Boîtes à Vélo Angers : "Le vélo est une réponse pertinente à nos nouveaux modes de consommation"

Bref, un concept bien sympathique, dans la même veine que ce qu'organise MDB Île-de-France avec la convergence Francilienne.

A reproduire dans d'autres villes de France. A quand un Marseille > Arles < Montpellier, un Biarritz > St Jean de Luz < Hendaye ou alors, plus fun, un Calais - Perpignan, et on se retrouve à mi-chemin à Bourges (bon ok, ça c'est plus pour 200 le Magazine...) !

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)