Vélo à assistance électrique : un secteur toujours en plein boom

30 mars 2016

Weelz-Visite-Bosch-eBike-Stuttgart-26

Si vous êtes novice en deux roues, que vous habitez dans une région présentant des côtes ou que vous souhaitez parcourir de longues distances à vélo, alors le vélo électrique est une piste à considérer pour vos déplacements de moins de 20 kilomètres.

Le vélo à assistance électrique, ou VAE, d'aujourd'hui n'a pas grand chose à voir avec celui d'il y a dix ans. Leur qualité de fabrication à bien progressé, aussi bien au niveau des motoristes comme Bosch, Shimano ou Panasonic, que des fabricants. (Lire notre article sur notre visite au centre Bosch eBike en Allemagne).

Un secteur en plein développement

"un VAE peut [...] remplacer un scooter de 50 cm3 dans bien des cas."

Le vélo électrique ne connait pas la crise. En 2014, le secteur a progressé de 37 %, pour atteindre les 77.500 unités vendues en France, selon le Conseil National des Professions du Cycle.

C'est beaucoup, et pourtant la marge de progression reste importante puisque au total, près de 3 millions de vélos ont été vendus en France en 2013.

Des ventes de VAE qui se feraient au détriment du vélo classique ? Pas seulement. Car, un VAE peut, par sa capacité à réduire le temps d'un trajet... et la fatigue de son utilisateur, remplacer un scooter de 50 cm3 dans bien des cas. La pollution aux particules et sonore en moins.

Les cyclistes peuvent d'ailleurs circuler sur quasiment toutes les voies autorisées aux cyclomoteurs, mais aussi sur celles où les deux roues à moteur sont interdits (pistes cyclables comme chemins forestiers).

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-26

Les avantages du vélo par rapport à un "cyclo" sont d'ailleurs très nombreux : coût d'utilisation divisé par 10, absence d'immatriculation, d'entretien et d'assurance. (Ci-dessus, le Monty EF39 en test)

À cela, il faut ajouter les bienfaits pour la santé d'une pratique sportive (Ndlr : Il s'agit bien d'une assistance électrique). Avec tous ces points positifs, il ne serait pas étonnant que le marché des VAE continue à croître au détriment de celui des "50", qui subit une baisse régulière depuis 2012.

Le potentiel de croissance des VAE en France est donc important, puisque près de 100 000 cyclomoteurs ont trouvé preneur dans notre pays en 2014.

Des ventes principalement réalisées par des détaillants

10631157905_b1a417862f_kD'ailleurs le taux de pénétration de notre marché est loin d'avoir atteint sont pic, comme c'est le cas des Pays-Bas, où ce sont plus de 220.000 VAE qui sont vendus chaque année, pour une population de seulement 17 millions d'habitants.

Et puis comparé aux mobylettes et autres scooters, le vélo électrique, c'est bon pour le commerce local.

À lire  Nouveau VAE Scott e-Silence, petite balade à Annecy

Une étude récente de l'Observatoire du Cycle révélait que les vélos motorisés sont principalement distribué par de petits détaillants, qui détiennent 50 % du chiffre d'affaires global du secteur.

On estime à 25% la part du marché sur Internet. Le prix moyen est lui bien inférieur à celui d'un cyclo neuf puisqu'il avoisine les 900 €.

Enfin, plusieurs villes françaises soutiennent depuis plusieurs années le VAE par la mise en place de subventions. A Paris par exemple, la mairie rembourse 33% du prix d'achat d’un VAE, jusqu’à 400 euros. Une offre qui concerne aussi les cyclo... électriques, bien plus chers.

Quelle durée de vie pour les batteries ?

Weelz-test-VAE-Neomouv-Artemis-14A l'image du Neomouv Artemis, que nous avions testé en septembre dernier (photo ci-contre) ou encore du Orbea Katu tout récemment testé, les meilleurs vélos électriques peuvent désormais parcourir une centaine de kilomètres, avant d'avoir besoin d'être rechargés.

En effet, pour une masse identique, les batteries lithium-ion les plus récentes sont capables d'emmagasiner deux à trois fois plus d'énergie que les anciennes batteries au plomb, qui constituaient la norme au début des années 2000 (en savoir plus sur les batteries des VAE).

Au final, le seul point sujet à controverse du vélo électrique reste la durée de vie de la batterie.  En effet, à l'image de celle de nos téléphones portables, également au lithium-ion, après 5 à 6 ans d'utilisation, leur autonomie diminue fortement.

weelz-test-Moustache-Friday-26-10La capacité de stockage de certaines batteries de mauvaises qualités peut se voir réduite de moitié au bout de plusieurs années.

Il faut alors penser à en acquérir une nouvelle... à prix d'or, car la batterie coûte généralement le tiers du prix d'un VAE. Les tarifs des batteries s'échelonnent ainsi entre 400 euros et 800 euros. Un investissement conséquent.

Cette faiblesse de la batterie est d'ailleurs à l'origine d'un florissant marché de seconde main de vélo électrique "avec batterie HS", qu'il faut alors faire recycler. A la décharge du vélo électrique, les déplacements zéro émission réalisés durant le cycle de vie de la batterie, en réduisent considérablement l'empreinte carbone.

Weelz-visite-usine-Velo-de-Ville-Altenberge-53

Dernière chose à savoir sur la batterie, comme tous les accumulateurs, même si elle n'est pas utilisée, vous devez la recharger au moins une fois par mois, sous peine de voir sa capacité d'emmagasiner des électrons fondre comme neige au soleil.

Sans cette petite attention, vous pourriez regretter, au début du printemps, d'avoir délaissé votre vélo électrique quand la bise fut venue.

Crédits photos : Matt Hill, ZaniMaharaj, Pumpkin's Belly.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs