Los Angeles : la capitale de la voiture pourrait élire un cycliste

6 mars 2017

joe_bray_ali

Les élections partielles du 7 mars remettent en jeu la moitié des sièges municipaux dans cette région des Etats-Unis. Le premier arrondissement de Los Angeles, au nord de la ville, est depuis quelques mois le théâtre d'un affrontement électoral qui atteint maintenant son paroxysme.

gil_cedillo_city_councilLe conseiller actuel, le démocrate Gil Cedillo, soutien de Bernie Sanders, se présente à sa réélection avec une avance confortable.

Son action en faveur des populations les plus fragiles (1) et de la construction de logements (2), dans une ville peu dense aux loyers faramineux, lui ont un temps attiré les votes de ce quartier progressiste.

Mais si les promoteurs, dont certains ont co-financé la campagne électorale de Cedillo, ont sans doute profité des opportunités immobilières, ces grandes constructions sont par principe impopulaires dans la ville aux mille jardins, qui entend préserver son pittoresque.

Au fil de la campagne électorale, les questions d'aménagement urbain ont cristallisé les critiques contre un Cedillo toujours plus impopulaire (3). Un militant cycliste, Joseph Bray-Ali, dont la candidature n'aurait pas été prise au sérieux il y a un an encore, devint alors un concurrent de plus en plus crédible dans la course au conseil municipal.

DSC_0036

Il y a trois ans, Cedillo avait fait échouer une opération majeure de sécurisation de la rue North Figueroa, une portion de 5km dans la conurbation au nord de Los Angeles. Défendu par le Conseil des Transports de la municipalité, le projet aurait fait la part belle aux modes de déplacements doux.

DSC_0051Il prévoyait la réduction du nombre de voies, le ralentissement du trafic (4) et l'aménagement d'une grande piste cyclable sur cette artère mortelle - deux piétons et un cycliste y ont perdu la vie en 2015 (5).

À cause de cette opposition, le projet ne sera mené que sur une courte portion de Figueroa Sud, dans le centre-ville.

"Les défenseurs des piétons et des cyclistes, les riverains ne lui pardonnent pas ce blocage,", me confie Richard Schneider, élu d'une commune voisine de Los Angeles. "Il a mis fin à un projet négocié depuis des années avec les pouvoirs publics.".

"le conseiller municipal le plus anti-pistes cyclables de L.A."Empruntant parfois l'avenue à vélo pour se rendre à L.A., Richard voit bien la difficulté de lancer un projet de piste cyclable lorsqu'une opposition locale se manifeste. "Le projet était déjà avancé entre les acteurs de la société civile, et des pouvoirs publics. C'est vraiment l'opposition personnelle de Gil Cedillo qui a fait échouer le projet."

"Le veto de Gil Cedillo contre le nouveau plan urbain de la ville en 2015, qui prévoyait notamment l'aménagement de près de 500km de pistes cyclables en site propre, lui ont forgé sa réputation de conseiller municipal le plus anti-pistes cyclables de L.A.", précise l'hebdomadaire L.A. Weekly (6).

DSC_0005

Excédé par ce qu'il déplore comme un retour en arrière, le candidat Joe Bray-Ali a quitté son emploi, et vendu son magasin de vélos l'an dernier, pour lancer une campagne électorale. Porté par une plateforme citoyenne très active (7), propulsé par l'impopularité montante de Gil Cedillo, il a su s'imposer comme l'adversaire principal du conseiller sortant.

À lire  [Interview] Parlons vélo, la FUB interpelle les candidats à la présidentielle

"Ce militant du vélo est connu des sphères cyclistes angelines"Ce militant du vélo est connu des sphères cyclistes angelines depuis une quinzaine d'années. Il y a une douzaine d'années qu'il avait co-fondé "Bike Oven", un atelier associatif de mécanique vélo au nord de L.A.. En 2008, il avait ensuite lancé son propre magasin de vélos urbains, décalé et sympathique, le Flying Pigeon. Ironie de l'histoire, les deux sont situés sur l'iconique boulevard Figueroa, au cœur de la bataille.

DSC_0060

Au pays de la communication reine, Joe Bray-Ali tente de dépasser son image de militant aux cheveux longs, pour convaincre un électorat diversifié dans cette partie de la ville. Ses t-shirts maculés ont disparu des radars, il pose désormais en costume, peigné de près, se définissant dorénavant comme "petit commerçant du quartier et père de famille responsable (8)". Bray-Ali a également une expérience de microprojet urbain coopératif, qui lui a valu de publier dans la presse d'affaires (9).

"Le Los Angeles Times a publié un article pour soutenir la candidature de Joe Bray-Ali", s'enthousiasme Haley Kynefin, activiste au sein de la Complete Streets Coalition, un collectif citoyen de défense des modes doux. "C'est une excellente nouvelle qui fait avancer plus loin tout ce que nous défendons."

"Los Angeles est au carrefour de son développement, s'affranchit de son statut juvénile de capitale de la voiture. Reste à définir ce à quoi elle ressemblera dans sa nouvelle maturité." affirme le Los Angeles Times (10), dans un article dithyrambique sur le candidat Bray-Ali.

DSC_0012

"Ce n'est pas une mince affaire de renverser un conseiller sortant, et Cedillo part avec une longueur d'avance sur la levée de fonds pour sa campagne, notamment grâce au soutien financier du secteur immobilier", poursuit le quotidien californien (11).

Sur le terrain financier, l'adversaire de Bray-Ali peut compter sur un puissant réseau, qui explique peut-être ses réticences à construire des pistes cyclables. En 2006, le sénateur Cedillo n'avait pas voté la loi AB32, une loi cruciale pour la réduction des émissions de gaz à effets de serre en Californie, suscitant l'incompréhension de ses collègues sénateurs, qui comptaient sur lui pour voter cette loi majeure pour la lutte contre le changement climatique. Cette année là, le lobby du pétrolier Chevron (12) avait financé l'opposition à la loi AB32 à hauteur de 1,8 millions de dollars.

1 Cedillo a défendu entre autres la possibilité pour certains sans-papiers d'obtenir un permis de conduire.
Conseil municipal du 20 janvier 2016.
3 Lien.
4 La limite de vitesse officielle est de 35MPH, soit 56km/h. La largeur de la chaussée permet aux voitures d'y rouler confortablement à 70km/h.
5 Source, 6 Source, 7 Source, 8 Source, 9 Source, 10 et 11 Source, 12 Source.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs