Londres : livraisons en vélo cargo et zone à ultra faibles émissions

Londres : livraisons en vélo cargo et zone à ultra faibles émissions

Les choses bougent de l'autre côté de la Manche sur les questions de mobilité. Pour lutter contre les pics de pollution atmosphérique, dont Londres - comme de nombreuses capitales européennes - est régulièrement victime, son maire, Sadiq Kahn, et TfL (Transport for London) viennent d'instaurer une ULEZ.

ULEZ, WTF, kézaco ?!

ULEZ pour "Ultra Low Emissions Zone", que l'on traduirait par "zone à ultra faibles émissions". En d'autres termes, un périmètre où sont interdits tous les véhicules anciens à moteurs thermiques.

Les conducteurs de voitures, fourgonnettes et motos anciennes et polluantes (avant 2006 pour l'essence, avant 2015 pour le diesel) devront s'acquitter d'un montant de 12,50 £ (14€) pour entrer dans le centre de Londres, afin d'améliorer la qualité de l'air.

Le périmètre de cette ULEZ correspond au même périmètre que la zone de péage urbain ("congestion charge" mise en place depuis 2005), à la différence que la ULEZ sera active 24h/24 et 7j/7.

Comme vous pouvez le voir sur la carte, le périmètre de la zone à ultra faibles émissions sera élargie à toute la banlieue de Londres à l'horizon 2021.

D'après cet article de Carlton Reid dans Forbes, la circulation des camionnettes de livraison a augmenté de 71% en 20 ans. Fonctionnant pour la plupart sur des motorisations diesel, les conséquences sont dramatiques pour la qualité de l'air.

Le vélo cargo à la rescousse

Team London Bridge est une communauté business dont le but est d'aider à la réalisation de projets au cœur de la zone d'affaires de London Bridge.

Sur le même sujet  Et s'il existait une prime au report modal ?

Début avril, en lien avec l'instauration de la ULEZ, ils ont lancé un programme nommé "Bikes for Business" avec comme objectif de promouvoir l'utilisation de vélos cargo à des fins de logistique et de maintenance.

Tout comme le fait la ville de Paris, une subvention a été mise en place pour aider à l'achat d'un vélo utilitaire professionnel. Créée par Transport for London et délivrée par la Energy Saving Trust, une fiducie d'économie d'énergie, la prime couvre 20% du prix d'achat jusqu'à un seuil de 5000£ (~5640€).

L'adoption de ces vélos cargo pourrait apporter des avantages significatifs à la ville de Londres : on estime que 9 400 décès prématurés à Londres sont dus à une exposition à long terme aux PM2,5 et aux NOx.

Le remplacement de 15 % des livraisons de vans diesel par des vélos cargo dans le centre de Londres permettrait de remplacer 28 750 trajets, soit une réduction de 16,2 millions de km parcourus par ces LGV (Light goods vehicle).

Nadia Broccardo, CEO de Team London Bridge, a déclaré lors du lancement:

"Nous nous sommes engagé à faire en sorte que les entreprises se tournent vers les vélos cargo. L'introduction de la ULEZ et notre subvention Bikes for Business est une réelle opportunité pour repenser la façon de transporter du fret sur de courtes distances dans la capitale. De l'épicerie aux fournitures médicales, les vélos cargo peuvent aider les entreprises à réduire les coûts et les temps de trajet, ainsi que la pollution qui gangrène la vie à Londres."

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)