LEGO City, l'histoire de l'homme qui voulait des pistes cyclables

LEGO City, l’histoire de l’homme qui voulait des pistes cyclables

On dit souvent que les jouets de nos enfants sont le reflet de notre société. Ils sont en tout cas le reflet de notre mobilité. Quel petit garçon ou quelle petite fille n'a jamais joué aux petites voitures ? La culture jeunesse dans son ensemble est imprégnée d'automobile. Les enfants regardent "Cars" de Disney, jouent à "Need for Speed", lisent "Initial D". Les générations précédentes n'y ont pas échappé. Nous regardions "La Coccinelle", "Boumbo" ou "Mask", jouions à "Gran Turismo", lisions "Michel Vaillant". Les enfants d'aujourd'hui sont les adultes de demain. Il est peut-être temps de faire évoluer les mentalités.

Des idées, des Legos

Du coté de la firme danoise LEGO, aussi loin que remonte ma mémoire de jeune quarantenaire, je ne me souviens pas avoir construit une ville qui soit cyclable. Les grandes plaques de plastique pensaient avant tout à faire de la place pour y faire passer des voitures, nous utilisions l'espace restant pour y fabriquer notre ville, autour de l'automobile. Chose d'ailleurs plutôt curieuse, compte tenu du fait que la société LEGO est danoise, pays qu'on sait très avancé sur la question de la mobilité vélo. Et pourtant, il y a bien quelques vélos, mais aucunes pistes cyclables dans les différents mondes de LEGO.


Un état de fait que Marcel Steeman, jeune conseiller régional en Hollande Septentrionale, entends bien changer. Comment ? Marcel va utiliser la plateforme Lego Ideas, où tout un chacun peut soumettre des propositions pour de futures créations Lego, et voter pour celle des autres. Dès 2019, il soumet à la firme danoise de transformer les plaques de base¹ comportant des voies motorisées, en y ajoutant des pistes cyclables. Une idée relayée à l'époque par l'éminent professeur d'urbanisme Marco Te Brömmelstroet, aka @FietsProfessor, très actif sur les réseaux. A l'époque, l'urbaniste remarque d'ailleurs que les voies motorisées sur ces plaques de construction ont considérablement augmentées depuis les années 80.

David contre Goliath

La plateforme d'idées a le mérite d'exister, mais il semble que très peu de projets finissent par passer la case commerciale. L'idée de Marcel Steeman n'est pas retenue. Cependant, dans un nouveau set intitulé "Shopping Street", on peut apercevoir une bande cyclable, mais dont l'étroitesse ne permet même pas au triporteur fournit dans la boite de passer !

"Aidez à rendre l'une des plus grandes villes du monde accessible aux cyclistes. Avec suffisamment de votes, il sera bientôt possible de rouler en toute sécurité dans Lego City et une génération dans le monde grandira avec de l'espace pour les vélos. Soutenez mon idée sur Lego Ideas."

Un changement de mentalité

Marcel Steeman y voit tout de même un signe de changement de mentalité et de prise en compte du vélo comme un mode de déplacement. Il décide de ne pas en rester là. Il vient de déposer une nouvelle proposition de projet sur la plateforme Lego Ideas. Cette-fois, il souhaite que la piste cyclable elle-même deviennent une "base plates" pour les futures constructions Lego. Comme vous le voyez sur les photos, elle reprend le fameux bleu du réseau cyclable danois. Couleur que l'on voit beaucoup à Copenhague. Selon-lui, il est temps pour Lego de passer à une nouvelle étape : "Il est temps d'ajouter à l'étape suivante de la mobilité: des voies cyclables suffisamment larges pour être sécurisées et suffisamment larges pour un vélo cargo.".

Sur le même sujet  [Bilan vélo part.1] Premier semestre, coup d'accélérateur sur le vélo

Il va même plus loin dans sa proposition : "J'ai ajouté des arceaux vélos simples et quelques vélos différents, basés sur le vélo lego standard. Un vélo avec un siège enfant, un vélo avec une caisse à l'avant et un vélo avec des sacoches. Et un vélo cassé, qui est en cours de réparation par son cycliste, avec une pompe et des outils.".

La proposition est actuellement soumise au vote pendant un peu moins de 600 jours. Lego donne tout d'abord 60 jours à une idée pour atteindre 100 votes. Chiffre que la proposition a atteint ... en 4h seulement ! La proposition de piste cyclable Lego de Marcel Steeman en est actuellement à plus de 2900 supporters à l'heure où nous écrivons ces lignes. Alors si vous aussi vous voulez voir un changement de point de vue de la part de Lego sur la mobilité, allez voter pour ce projet ! La proposition doit encore atteindre 5000 votes pour pouvoir être examinée par les équipes Lego.

➡️ Bike Lanes / Lego Ideas.

¹ D'après le site The Verge, le fait que ces plaques de bases n'aient jamais changé viendrait d'un problème de contrat historique avec un sous-traitant. Lego a souhaité racheté le contrat de construction de ces plaques routières pour les produire eux-mêmes, sans succès pour le moment. Toutefois, Matthew Ashton, le responsable design chez Lego, a indiqué dans un tweet en réponse à Marcel Steeman et Marco Te Brömmelstroet qu'il devrait y avoir chez Lego "de nouveaux ensembles passionnants dans un avenir pas trop lointain.". Affaire à suivre...

Retour en haut de page