[Lecture] Le vélo, le mieux est encore de faire un essai

[Lecture] Le vélo, le mieux est encore de faire un essai

Ce n'est pas parce que nous sommes dé-confinés que vous ne pouvez vous interroger sur vos prochaines lectures. Voici quelques suggestions de livres. Après les romans, les guides de voyage, voici 5 essais qui trônent sur notre étagère. Lus et appréciés ici.

Le cyclisme théorique et pratique en 1893

"Le cyclisme est un instrument de révolutions des rapports sociaux"

Louis Baudry de Saunier (1893)

Le texte initial, écrit par Louis Baudry de Saunier, est paru en 1893, les éditions Chistera ont eu la bonne idée de l'éditer en version raccourcie en 2018. Certains reprocheront à l'auteur quelques aménagements complaisants avec la vérité (il fallait bien préserver l'honneur de la France). L'essentiel n'est pas là.


En ouvrant ce livre vous ferez un fantastique voyage dans le temps, le temps des débuts du vélo et du cyclisme. Les textes ayant près de 130 ans quelques pensées (et écrits) de l'auteur sont complètement hors de propos (notamment ces convictions sur le cyclisme féminin). Vous aurez le sentiment un peu honteux, un peu comme si vous alliez au théâtre voir les spectacles de Michel Leeb en 2020. Ça ne passe plus. Sauf que là le propos n'est pas de vous faire rire.

Mince j'ai oublié mon laptop!

Le retour de la bicyclette

Le retour de la bicyclette Une histoire des déplacements urbains en Europe de 1817 à 2050 éditions la Découverte par Frédéric Héran.

Paru en Aout 2015, ce livre, dont l'auteur est maître de conférences en économie à l'Université de Lille 1, chercheur au centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques, s'est rapidement imposé comme une référence pour quiconque s'intéresse à la bicyclette, son histoire au sein de la société, son acceptation et son rôle social.

Entre anecdotes croustillantes et analyses de fond, ce livre mérite une place de choix dans votre bibliothèque. D'autant que Frédéric Héran est reconnu comme le spécialiste scientifique sur l'usage (et les bienfaits pour la société) du vélo en ville. Une de ces interventions radiophoniques ci-dessous.

Comme par hasard, qui c'est qui conduit?

Au travail à vélo La pratique utilitaire de la bicyclette

Au travail à vélo La pratique utilitaire de la bicyclette en Suisse Par Patrick Rerat, Gianligi Giacomel et Antonio Martin. Paru aux Editions ALPHIL.

Encore un texte universitaire, encore un texte, à prime abord, on se dit que ça va être une lecture aussi ardue que le Ventoux (ou le Mont Saint Odile) et puis non. Sur la base d'un programme national en Suisse visant à promouvoir l'usage du vélo pendant un mois (mai), les auteurs analysent les retours et tentent d'en tirer des conclusions.

Sur le même sujet  10 raisons de prendre le vélo pour améliorer votre santé

Toujours intéressant de se rendre compte que nos voisins ne sont pas forcément plus courageux que nous.

"En Suisse [...] 60% des déplacements [...] ne dépassent pas 5 km. 48% pour les trajets domicile-travail"

Un livre à lire pour mettre des mots et des chiffres sur vos arguments, pour clasher correctement nos détracteurs pro-bagnole sur Twitter.

Dieselgate - repenser la mobilité sans diesel

Quatrième essai, le livre "Dieselgate - repenser la mobilité sans diesel" paru chez Actes Sud de Karima Delli, qui a été commenté ici déjà. Se (re)plonger dans ce livre à l'heure du déconfinement, à l'heure où les villes aménagent et encouragent la mobilité quotidienne à vélo. A l'heure aussi où le gouvernement s'apprête à garantir à Renault un prêt bancaire de 5 milliards d'euros peut sembler fort à propos.

Comme nous le disions, ce livre est comme un manuel du parfait lobbyiste au sein du parlement Européen. Si certains d'entre vous avez des velléités d'y aller pour jouer des coudes...

Comment la France a tué ses villes

Pour finir sur les essais, nous avons envie de vous parler d'un livre d'Olivier Razemon. Sur un site comme Weelz! vous vous attendrez spontanément à ce que l'on vous évoque son livre "Le pouvoir de la pédale". Alors que nous préférons vous suggérer la lecture de son autre ouvrage "Comment la France a tué ses villes".

Paru aux éditions rue de l’Échiquier en 2016, l'auteur y fait des constats sans concession sur les conséquences des choix de politiques urbaines, sur les choix d'aménagements du territoire, sur les choix du tout voiture.

Il propose aussi des solutions. Solutions qui pointent finalement le bout de leur nez dans la tête de nos élus et représentants des pouvoirs publics. Il aura fallu un virus et une pandémie mondiale pour leur ouvrir les yeux. Il aurait suffit qu'ils ouvrent un livre.

Nous vous invitons à le lire, ou le relire. Encore une fois, le changement de contexte sanitaire modifie complètement la résonance de ces textes.

D'autres livres ou essais vélo à nous conseiller ?

Retour en haut de page