Le Tour Femmes - un 1er Tour de France féminin depuis 33 ans

Le Tour Femmes – un 1er Tour de France féminin depuis 33 ans

Le Tour Femmes, c'est l'appellation officielle du Tour de France Femmes qui va prendre le départ au moment où le Tour de France arrive à Paris. Attendez, le Tour de France arrive et il repart aussitôt ?! Oui tout cela est un peu confusant. Ce qui est finalement curieux, c'est la désignation de cet événement, qui fait le distinguo entre le peloton masculin et le peloton féminin. Pourquoi n'appelle t-on pas le Tour de France, le Tour Hommes alors ?

Le Tour Femmes, c'est comme le Tour mais avec des femmes...

Ce dimanche se termine la 109e édition du Tour de France messieurs. Cette date marquera donc aussi le départ du Tour Femmes. Les 144 coureuses s'élanceront depuis la Tour Eiffel et parcourront 12 fois une boucle entre les Tuileries et la place de l’Étoile (le même parcours que les hommes). Ensuite, 7 autres étapes les attendrons, direction la Champagne, les Vosges et l'Alsace pour une semaine, avec un final dans la Super Planche des Belles Filles. Annemiek Van Vleuten, Marianne Vos, Marta Cavalli, Juliette Labous, Audrey Cordon-Ragot, Evita Muzik sont parmi les favorites du général.


La directrice de ce Tour de France Femmes, avec Zwift en partenaire, est la présentatrice Marion Rousse. Malgré quelques tentatives de relance dans les années 90 et 2000, cela fait exactement 33 ans qu'il n'y a pas eu de Tour de France Femmes officiel. Celui-ci à eu une carrière éphémère, avec seulement 6 éditions de 1984 à 1989 (époque Jeannie Longo ou encore Maria Canins).

Si l'on vous en parle, ce n'est pas tant pour le sujet compétition - vous le savez, ce n'est pas le truc de Weelz - mais justement parce que l'épreuve trouve un écho sociétal tout à fait intéressant (nous en parlions déjà juste ici). Celui de la place des femmes dans le vélo, dans la compétition sportive, dans le sport en général, dans les médias, bref, dans la société dans son ensemble.

Est-ce le véritable départ d'une nouvelle épreuve féminine de cyclisme ou seulement un coup médiatique de la part des organisateurs ? Cela a au moins pour effet de mettre en lumière des athlètes qui, d'après leurs palmarès et leurs statistiques sportives, n'ont pas grand chose à envier aux hommes ; aussi, de faire rêver des milliers de petites filles (et de petits garçons) regardant ces compétitrices sur leurs écrans, tout comme l'on fait les Bleues en quart de finale de l'Euro de Football samedi soir. Finalement, pour que ce Tour Femmes puissent continuer d'exister, il suffira tout simplement de s'y intéresser, d'allumer vos téléviseurs (vidéoprojecteurs, tablettes, smartphones, ordinateurs), de vous connecter à vos réseaux sociaux pour supporter vos coureuses préférées. Vous verrez que c'est sûrement aussi intéressant à regarder qu'un peloton masculin, et tout aussi intense.

Un Tour de France alternatif en bikepacking solo réalisé par Fanny Reyer

Lachlan Morton, c'est le coureur Australien qui, l'année dernière, avait troqué son dossard contre un trip solo pour réaliser toutes les étapes du Tour de France 2021, un jour avant le peloton, liaisons comprises. Fanny Reyer s'en est sans doute inspiré.

Elle vient de boucler son Tour Femmes Alternatif. Elle a parcouru 1278 kilomètres (contre 1033 le parcours officiel du TDFF) en suivant l'itinéraire des huit étapes du parcours du Tour Femmes, avalant au passage plus de 14 000 mètres de dénivelé. Elle a réalisé tout cela en parfaite autonomie, sans assistance, avec son propre matériel emporté dans des sacoches bikepacking. Chapeau.

Fanny est aussi la présidente d'une association rattaché à la FFC, WATT pour Women Are Talented Too - Association pour la valorisation, la promotion et la modernisation du cyclisme féminin.

Retour en haut de page