Le boom du vélo quotidien en Île-de-France

Le boom du vélo quotidien en Île-de-France

Deux fois plus de trajets à vélo qu'en scooter dans la capitale

Nous en parlions déjà dans un précédent post, les déplacements à vélo à Paris ont littéralement fait un bond. Christophe Najdowski, adjoint délégué aux transports, nous donnait déjà quelques chiffres édifiants : +54% de cyclistes en un an selon les comptages de la ville de Paris.

Regain d’intérêt pour le vélo

A l'échelle de la région Île-de-France, celle qui ne semblait pas une grande convaincue du vélo il y a quelques années, la présidente Valérie Pécresse semble avoir une opinion branchée sur deux roues aujourd'hui (sans moteur thermique).


Entre le service de location vélo Véligo, géré par Île-de-France Mobilités ou encore la prime de 500€ pour l'achat d'un vélo électrique, elle entend bien mettre en selle les franciliens.

Après une baisse constante de l'usage du vélo comme moyen de transport depuis les années 70 (voir étude ici), la part modale de la petite reine a stagné durant toutes les années 90. Ce n'est qu'à partir des années 2000 que les franciliens ont, semble t-il, trouvé un regain d'intérêt pour ce mode de déplacement, notamment dans les trajets pendulaires domicile-travail ou domicile-étude.

D'après une autre étude, plus récente celle-ci, la région comptabiliserait près de 840.000 trajets vélo chaque jour ! Cela représente un chiffre deux fois supérieur aux trajets réalisés en deux roues motorisés. Rien sur sur la ligne 1 du métro parisien, on ne comptabilise "que" 750.000 usagers.

Plan vélo

Sur le plan régional, l'Île-de-France a mis en place un plan vélo pour "développer l’usage du vélo au quotidien" et viser un "triplement de la pratique par l’apport de réponses concrètes aux usagers".

Un schéma stratégique cyclable est en cours d'élaboration, mettant l'accent sur la cohérence territoriale. A ce titre, elle subventionne de 25 à 50% les projets des communes franciliennes pour la mise en place d'aménagements cyclables ou de services à destinations des cyclistes.

https://twitter.com/Paris/status/1199741471563436032

Encore une fois, sans une forte volonté politique, rien se sera fait en faveur du vélo. Depuis deux ans, la ville de Paris elle-même a accéléré la mise en place d'aménagements cyclables. Pas de simples coups de peinture sur la voirie, mais une véritable réfection pour mettre les cyclistes en sécurité (et prendre au passage de la place à l'automobile). La municipalité s'en vante même sur ses réseaux sociaux.

La réalisation du Réseau Express Vélo (REVe) a également bien avancé. L'association Paris en selle, par l'intermédiaire de son Observatoire du Plan Vélo, estime qu'une grande partie est déjà satisfaisante, notamment sur l'axe Est-Ouest

Dans le cadre des prochaines municipales, l'association pro-vélo parisienne a d'ailleurs adressé aux futurs candidats des "propositions citoyennes pour un Paris Cyclable". Nous reparlerons de cette campagne "Votez Vélo Paris" prochainement.

Et si vous n'avez pas de vélo pour jeudi, vous pouvez toujours le louer!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)