La Semaine de la Mobilité 2020, du 16 au 22 septembre - Zéro émission pour tous

La Semaine de la Mobilité 2020, du 16 au 22 septembre – Zéro émission pour tous

Un seul mot d'ordre : Zéro émission carbone

Ce n'est probablement pas un hasard si mon anniversaire tombe toujours la Semaine de la Mobilité. Peut-être étais-je destiné... Bref, j’arrête de vous raconter ma vie. Venons-en au sujet important : c'est en effet ce mercredi 16 septembre 2020 que démarre, comme chaque année, la Semaine Européenne de la Mobilité 2020. Celle-ci se terminera le 22 septembre prochain.

Sont concernés les associations, entreprises, collectivités ou encore établissements scolaires, organisant des actions en faveur de la mobilité durable. Cette semaine d'animation à l'échelle européenne est chapeautée en France par le Ministère de la transition écologique, en partenariat avec l'ADEME. "La Semaine européenne de la mobilité 2020 encourage les citoyens et les autorités locales à prendre des mesures pour atteindre l’objectif à long terme d’un continent neutre en carbone" indique le site du Ministère.

Transport zéro émission

European Mobility Week 2020 - Zero-emission mobility for all

Le thème retenu cette année pour cette "European Mobility Week" : "Zero-emission mobility for all". Inutile de vous faire une traduction je pense. Alors que l'Ademe confirme que c'est le secteur des transports qui est le principal émetteur d'émissions de gaz à effet de serre (C02, avec 39 % des émissions totales). Ursula von der Leyen, la Présidente de la Commission européenne, avait annoncé des objectifs ambitieux pour un continent neutre en carbone d'ici 2050 lors de la présentation du Pacte vert européen. Y arrivera-t-on ?


Ursula von der Leyen : "Arrêtez de prendre des bagnoles grosses comme ça!"
(source non vérifiée)

Journée sans voiture

Durant cette Semaine de la Mobilité, on ne parle évidemment pas que de vélo, mais également de transports publics, covoiturage, autopartage ou encore d'EDPM (Engins de Déplacement Personnel Motorisé, à savoir trottinette électrique, gyropode, hoverboard, monoroue)... bref, toutes les solutions permettant de réduire l'utilisation de la voiture individuelle. L'autosolisme demeure un fléau provoquant non seulement pollutions atmosphériques, mais également sonore et visuelle, emprise sur l'espace public, sans parler des méfaits sur la santé (sédentarité, maladies respiratoires et cardio-vasculaires...).

Sur le même sujet  Etude Vinci Autoroutes : Le français au volant, champion de ... l'incivilité

Les participants à cette Semaine de la Mobilité s'engagent à organiser des actions et des animations pour promouvoir toutes formes de mobilités actives non génératrice de GES. Les collectivités engagées sont notamment dans l'obligation de mettre en place une journée sans voiture. Celle de Paris débordera du calendrier de la SEM et aura lieu le dimanche 27 septembre.

Bien que ces journées aient peu d'effet sur la pollution et qu'elles soient souvent cantonnées à quelques rues de la ville, elle ont le mérite d'exister et de rappeler aux automobilistes particuliers qu'ils ont la possibilité de se déplacer autrement. Rappelons que selon les stats très sérieuses de l'INSEE, 75% des déplacements domicile-travail font moins de 5 km. Une distance très largement réalisable à vélo par exemple.

Et vous, qu'organise votre ville durant cette semaine de la Mobilité?
Dites le nous en commentaire.

Retour en haut de page