La Seine à Vélo, un nouvel itinéraire vélo tourisme de la capitale à l'estuaire

La Seine à Vélo, un nouvel itinéraire vélo tourisme de la capitale à l’estuaire

Depuis Paris, pédalez jusqu'à Deauville ou Le Havre en suivant le fleuve

La Garonne, La Loire, le Rhône... la plupart des fleuves français ont leur véloroute. Et la Seine ? Oui, aussi. Son identifiant était la V33. Voici son nouveau nom de baptême : "La Seine à Vélo". Cette véloroute qui serpente le long des rives du fleuve du bassin parisien, relie Paris depuis le parvis de la Cathédrale Notre-Dame¹ (le fameux kilomètre zéro) jusqu'à l'estuaire. A partir de Jumièges, à l'ouest de Rouen, vous aurez le choix entre continuer rive droite jusqu'au Port du Havre, ou bien bifurquer rive gauche et vous laisser glisser (avec pas mal de détours) vers Deauville.

Une dynamique vélo multisources

Officiellement lancée le 15 octobre dernier, ce projet est issu d'une dynamique partenariale qui remonte à 2015, initiée en particulier par le département de l'Eure. L'organisation Vélo & Territoires a accompagné la structuration d’un comité de pilotage dans le but de réaliser un diagnostic de l’itinéraire complet. Le projet a été financé en partie par le CPIER Vallée de la Seine (Contrat de Plan Interrégional Etat-Régions).


https://twitter.com/RegionNormandie/status/1316723950018269185

Depuis 2017, l'association CycloTransEurope s'est également investit dans le projet. Fondée en 1996, elle fait la promotion du vélo tourisme, et notamment de l'itinéraire de la Scandibérique (EuroVélo 3). Cet itinéraire passant par Paris, ils leurs semblaient intéressant que celui-ci puisse relier la véloroute 33. En 2018, avec le concours d'autres acteurs associatifs (Provélo 91-FCDE – MDB-IDF, Melun-Agglo-Vélo, Collectif Vélo IDF...), ils créent un collectif, "La Seine à vélo de la source à l'estuaire", afin de mobiliser les citoyens et les élus. Elus dont l'engouement pour le projet, notamment en amont de Paris, est encore faible à ce moment.

Sur le même sujet  Des vélos pour bloquer le périphérique parisien

Car malgré une manifestation d’intérêt signée par les principales collectivités concernées, en amont comme en aval de la Seine, le projet semble avoir eu du mal à aboutir, manquant d'une gouvernance claire et du leadership affirmé d'une ou l'autre collectivité. L'objectif des acteurs associatifs est que l'itinéraire soit également prolongé en amont, jusqu'à la source de la Seine en Côte-d'Or, sur le plateau de Langres. Au nord-ouest "La Seine à Vélo", au sud-est l'itinéraire "Seine Amont".

A noter que le projet d'itinéraire se heurte aussi parfois à des riverains, voyant d'un mauvais œil la transformation de leur petit chemin de halage en piste bitumée. A Pressagny-l’Orgueilleux, dans l'Eure, c'est la famille Gallimard, propriétaire d'une maison en bord de Seine, qui milite contre l'implantation de la voie verte. Elle est soutenu par le prix Nobel de littérature J.M.G. Le Clézio. Pour autant, les travaux permettent dans le même temps de consolider les berges du fleuve et éviter l'effritement dû aux crues.

420 km de Paris à la mer Manche

Selon la carte du schéma national des véloroutes de l'association AF3V, l'itinéraire est encore loin d'être 100% terminé et sécurisé, mais la dynamique semble lancée. Nous ne jugerons pas de la qualité de cyclabilité de celui-ci puisque nous n'y avons jamais posé nos roues. Mais on à hâte d'organiser prochainement un reportage pour aller le découvrir (si le comité nous entend, vous savez où nous trouver).

L'itinéraire de "la Seine à Vélo"

Au total, l'itinéraire complet représente 420 km et traverse huit départements différents : Paris, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine, les Yvelines, le Val-d’Oise, l’Eure, la Seine-Maritime et le Calvados. Une belle occasion de découvrir au fil de l'eau et en pédalant le patrimoine culturel, architectural, historique et gastronomique important des berges de Seine, l'activité fluviale et batelière mais aussi le passif industriel conséquent de ce bassin. Arrivé au Havre ou à Deauville, vous pourrez continuer votre route sur l'Eurovélo 4, la Vélomaritime.

➡️ LaSeineaVelo.fr

¹ Cela étant dit il faudra avant vous extirper de Paris. Avec vos sacoches, bien que la capitale ait fait des efforts en terme de cyclabilité, on ne vous cache pas que cela risque d'être un peu sport...

Crédits photos : David Darrault, La Seine à Vélo.

Retour en haut de page