La Scandibérique, à vélo sur les chemins de Compostelle en France

La Scandibérique, à vélo sur les chemins de Compostelle en France

1700km des pays scandinaves jusqu'à la péninsule ibérique

Sur le territoire hexagonal, la véloroute Eurovelo 3 s'étend du nord-est au sud-ouest en passant par Paris, Tours et Bordeaux. Cette partie française a été baptisée La Scandibérique, puisqu'elle s'étend des pays scandinaves pour atteindre la péninsule ibérique, mais ça vous l'aviez compris. En l’occurrence, il s'agit du plus long itinéraire de tourisme à vélo en France.

La Scandibérique, 1700 km sur la via Turonensis

Comme énoncé dans le titre de cet article, la Scandibérique reprend globalement le tracé de l'un des quatre chemins de Compostelle en France, la via Turonensis¹. C'est le nom latin d'un des chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Celui le plus au nord. Le tracé passe par Tours, dont la voie tire son nom latin.


Dans sa totalité, la Scandibérique parcours très exactement 5122 kilomètres, depuis Trondheim en Norvège, jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. Elle traverse cinq autres pays européens : la Suède, le Danemark, l'Allemagne, la Belgique et la France. L'itinéraire français de la Scandibérique représente au total 1700 kilomètres. Elle connecte l'Eurovelo 6 (La Loire à Vélo, entre Orléans et Tours), la Flow Vélo près d’Angoulême et l'Eurovelo 1 (la Vélodyssée) à Bayonne. 18 départements traversés.

De la Sambre jusqu'au pied des Pyrénées par la Scandibérique, la route des Pélerins

Depuis la frontière belge, la Scandibérique va tout d'abord longer la vallée de la Sambre, puis celle de l’Oise jusqu'à Compiègne. Puis loin, elle va suivre le canal de l'Ourcq pour traverser ensuite Paris et l'Île-de-France. Toujours plus au sud, arrive la Vallée de la Loire et celle du Poitou. La Scandibérique va ensuite rejoindre le pays d'Aquitaine par la Gascogne. Juste avant l'Espagne, le trajet travers l'Adour puis l'arrière-pays basque. Il arrive au pied des Pyrénées par Saint-Jean-Pied-de-Port. De l'autre coté de la frontière, le début du camino francés.

Sur les 1700 km de la Scandibérique, les paysages et sites exceptionnels ne manquant pas. Villages, musées, ouvrages d'art... sans oublier la culture et la gastronomie de chaque région traversée. Entre autre (du nord au sud) : Le viaduc d’Ohis, sur l’Axe Vert de la Thiérache ; les méandres de la rivière de l'Oise dépeint par Stevenson dans son récit de voyage "En canoë sur les rivières du Nord" ; la cathédrale de Noyon ; Pont L’Évêque ; l'abbaye Royale de Chaalis ; la forêt de Fontainebleau ; le pont-canal de Briare ; le château d’Amboise et le Clos-Lucé ; les forêts de Saintonge ; le terroir viticole de Saint-Émilion ; Labastide-d'Armagnac ; les sources thermales de Dax ; la colline Saint-Sauveur ... difficile de tous les énumérer.

Alors, prêt à tenter l'aventure à vélo sur la Scandibérique ? Toutes les infos sont ici.
Vous pouvez aussi aller lire nos conseils pour réussir votre premier voyage à vélo, juste ici.

Crédits photos : B.Valcke/ADT64, @Amelie-Laurin, @D-Darrault / CRT Centre-Val de Loire, Landes SZambon.

¹ Avec la via Turonensis, on dénombre trois autres chemins qui mènent au Camino Francés espagnol : la via Lemovicensis (Limoges), la via Podiensis (Puy-en-Velay) et la via Tolosana (Toulouse).

Retour en haut de page