Le Kronan, vous connaissez ?

L'histoire des vélos Kronan ("couronne" en suédois, prononcez "Krounane") est assez originale. L'origine de ces vélos remonte à 1940, à l'époque conçu pour les soldats de l'armée suédoise. Des vélos simples, fiables et robustes, fait pour passer partout.

Kronan Homme Kronan Femme

C'est en Juin 1997 que trois ex-étudiants suédois rachètent le surplus de l'armée : environ 10000 Kronan, qu'ils réussissent à vendre très rapidement. Décidant de ne pas s'arrêter en si bon chemin, ils achètent alors les dessins originaux du vélo au département de la défense suédoise, et se lancent ainsi dans l'aventure (en externalisant la production des cadres chez un fabricant OEM à Taïwan).


Cadre en acier, frein à tambour à l'avant, frein arrière en rétropédalage, Le Kronan a été remis au gout du jour, avec des composants modernes tout en gardant sa ligne originale. Il existe trois modèles : Homme, Femme et Unisexe, en singlespeed ou bien en option avec une transmission 3 vitesses. Vous avez le choix dans la couleur : crème, rouge, noir, vert ou bien bleu.

Aujourd'hui les Kronans sont produits en Asie ainsi qu'en Pologne, puis peints et assemblés à Malmö en Suède. Ils sont vendus un peu partout dans le monde. Pour la France, à priori une seule adresse : Le Bicycle Store à Paris.

Avec sa ligne so vintage, son porte-bagage bien costaud, sa plaque d'immatriculation et ses gros pneus, vous reconnaissez un Kronan dans la rue au 1er coup d'oeil !

À noter que Kronan fournit aussi des flottes de vélo à destination des employés d'entreprises. Ceux-ci sont personnalisés aux couleurs de la société et agrémentés d'une plaque publicitaire sous le tube horizontale. De grands groupes comme British Airways, Volvo ou Ikea se sont déjà équipés.

Sur le même sujet  Bruxelles Mobilité : Insultons les cyclistes !

+ d'infos sur Kronan.com/Cykel

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)