Itinéraires cyclables sécurisés, nouvel appel à projet du Fonds mobilités actives

Itinéraires cyclables sécurisés, nouvel appel à projet du Fonds mobilités actives

304 dossiers déposés par 194 territoires. Ni la crise du Covid-19, ni la période électorale chamboulée n'auront eu raison de la volonté des collectivités à vouloir sécuriser les trajets de leurs concitoyen·ne·s cyclistes. Et c'est tant mieux.

Ainsi, après le succès du premier appel à projet "Fonds mobilités actives – Continuités cyclables" dont la phase d'instruction est toujours en cours et les lauréats annoncés en septembre, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux transports (qui a désormais une nouvelle patronne, Barbara Pompili), lance un second appel "Fonds mobilités actives - Aménagements cyclables".


L'objectif de cet AAP, ouvert à tous les maîtres d’ouvrage publics : "Déployer des itinéraires cyclables sécurisés et pérenniser certaines pistes cyclables temporaires déployées pendant la crise du COVID". Le ministre reconnait que ces aménagements ont constitué "une solution rapide et efficace" pour permettre au plus grand nombre de se déplacer à vélo. Plus de 500 km de pistes cyclables temporaires ont été recensées dans l'hexagone et de nouvelles mises en service sont prévues durant l'été.

Le communiqué du ministre rappelle au passage le grand succès de l'opération "Coup de pouce Vélo". Depuis le début du déconfinement et le lancement de l'initiative, plus de 320 000 réparations vélo ont été réalisées chez 3 115 vélocistes. Montant : 14,3 M€.

Jean-Baptiste Djebbari entend profiter de cet élan cyclable pour "soutenir financièrement les maîtres d’ouvrage dans leurs projets de pérennisation des pistes cyclables de transition, de réalisation d’itinéraires cyclables sécurisés et de résorption de discontinuités d’itinéraires". Le but est de mieux desservir les zones d'habitations aux bassins d'emploi et faire en sorte qu'ils soient accessibles à vélo de façon sécurisante.

Sur le même sujet  L'envolée du vélo, le Gouvernement confirme son engagement

"J’invite les élus locaux à se saisir sans attendre de cet appel à projets afin de pérenniser des pistes transitoires déployées pendant la crise" déclare le ministre délégué aux transports.

"Développer les autres modes de transport que la voiture individuelle", c'est l'une des propositions qui émane de la Convention Citoyenne. Cet appel devrait permettre d’augmenter les fonds dédiés au déploiement d’itinéraires cyclables.

Les collectivités peuvent participer en déposant leurs projets de nouvelles infrastructures cyclables (ou de pérennisation) avant le 30 octobre 2020. Annonce des lauréats prévue en février 2021.

D'autres informations sur le site du ministère de la transition écologique. Pour postuler, RDV directement sur la plateforme Démarches simplifiées.

Retour en haut de page