[Interview] Velotour, découvrir votre ville autrement à vélo

[Interview] Velotour, découvrir votre ville autrement à vélo

10456047_781595711862288_4776256385638420224_nNombreuses sont les manifestations gravitant autour du vélo dans nos chères contrées hexagonales, mais elles se cantonnent en général à une communication plutôt locale. Normal, me direz-vous, puisque c'est la même leur raison d'être.

Mais en 2006 des p'tits gars originaires de Dijon réfléchissent, dans le cadre de leur projet d'études, à en faire un concept, qui pourrait s'exporter dans toutes les villes de France et de Navarre.

Et pour rendre le tout plus original, on ferait passer les cyclistes dans divers lieux insolites (galeries commerciales, bâtiments publics, entreprises, musées...). Ainsi est né le concept de Velotour.

La toute première rando a eu lieu le 17 septembre 2006 et avait attiré près de 2750 dijonnais. Depuis, le succès semble ne pas se démentir, avec plus de 8000 participants lors de la dernière édition. Quatre autres villes sont venues s'ajouter à la liste : Orléans, Marseille, Grenoble et Le Havre. Bastien, de l'équipe Velotour, nous en dit un peu plus...

Weelz: Bonjour Bastien. Présente-toi (et tes collègues) en quelques mots...

Bastien, Velotour: Bonjour Xavier, en quelques mots, on est une équipe de 4 à 6 personnes spécialisées dans l'événementiel sportif.

De mon côté, j'ai 29 ans et j'ai rejoints l'aventure Velotour il y a 3 ans après des études en marketing sportif et des premières expériences dans l'organisation de tournois de tennis (Trophée Jean-Luc Lagardère et Master Guinot Mary Cohr) et la gestion de centres aquatiques.

Le projet m'a tout de suite intéressé car il englobe des aspects divers comme la communication, les relations publiques, la logistique et le management ... dans un univers sportif et festif !

10525886_778977425457450_8325316883387622912_n 10492170_778953598793166_2222068563737320816_n

W: Parles-nous de Velotour. Comment vous est venu cette idée

B: L'idée de créer l'événement Velotour a germé il y a 9 ans maintenant, dans la tête de deux étudiants qui souhaitaient créer un événement novateur, sportif, original, festif et surtout accessible à tous.

10352143_757212277633965_7461941166754306275_nIl existe aujourd'hui beaucoup d'événements cyclistes, culturels ou sportifs mais aucun qui puissent réunir sur une journée tous ces aspects à la découverte d'une ville. Avec le soutien de la ville de Dijon, l'événement est donc créé autour de 4 piliers : la valorisation du patrimoine, le sport pour tous, le lien social et le développement durable.

Au final une balade insolite à vélo propose aux participants sur un parcours d'une quinzaine de km de découvrir des monuments historiques et culturels, espaces verts, bâtiments administratifs, zones industrielles, espaces sportifs ... à vélo !

Et autour du parcours, des animations sont proposées avec concerts, dégustations de produits locaux, etc. Les participants viennent avant tout pour s'amuser en famille ou entre amis !

Sur le même sujet  Index Eco-Compteur 2018, le vélo dans le monde est stable, la France progresse

W: La participation est payante. A quoi accèdent les cyclistes avec cela ?

B: La participation est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans et pour les adultes, l'inscription commence à 6 euros. Au final le tarif moyen est d'environ 5 euros.

10302744_757214084300451_3955359739214672135_nCette participation permet aux cyclistes d'accéder aux sites ouverts spécialement pour l'occasion, d'accéder aux animations, à un ravitaillement à mi parcours ainsi que des dégustations de produits locaux mais aussi au village où des animations pour les enfants sont proposées tout comme un concert et d'autres activités ludo-sportives.

L'inscription permet aussi aux participants d'être assurés et couverts en cas de pépin ou de récupérer leur pack participant dans lequel des goodies et offres partenaires sont proposés.

"On est obligé de refuser du monde pour éviter une trop grande affluence"

W: Combien de participants en moyenne par ville ?

B: Le nombre de participants varie par ville. Sur Dijon, 8000 personnes participent, on est obligé de refuser du monde pour éviter une trop grande affluence.
Pour une première édition sur Le Havre le 21 septembre, nous attendons entre 2000 et 3000 personnes. En moyenne, entre 2000 et 10 0000 participants se retrouvent, essentiellement des familles.

10295776_757213300967196_266112489273740363_n W: Vous heurtez-vous à des obstacles quand vous contactez une municipalité pour organiser un Velotour ?

B: Les villes sont en général très favorables à un événement tel que Velotour qui permet de valoriser leur patrimoine mais aussi d'attirer des touristes.

Les principaux obstacles rencontrés sont dans la création du parcours où il n'est pas toujours facile de faire ouvrir des sites aux vélos alors qu'ils sont habituellement interdits dans un musée par exemple mais au final on arrive toujours à créer un parcours original. Il change chaque année !

1601081_757213197633873_3707077534926627033_n W: Déjà 5 villes participantes. Quelles sont les prochaines ?

B: Après Dijon, Orléans, Marseille, Grenoble et Le Havre, d'autres villes s'apprêtent à rejoindre l'aventure en 2015 mais je ne peux rien vous dévoiler pour le moment...

Propos recueilli le 4 aout 2014.

Si vous aussi vous avez envie de découvrir votre ville à vélo de manière différente, inscrivez-vous vite pour les prochaines randos : Dijon le 7 septembre, Grenoble le 14 septembre, Le Havre le 21 septembre et Marseille le 5 octobre.

Si vous n'habitez-pas l'une de ses villes, parlez en à votre mairie !

> Velotour.fr

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)