[Interview] SMOG, bicyclettes urbaines

[Interview] SMOG, bicyclettes urbaines

DSC_0114On inaugure ici une série qui, on l'espère, viendra s'étoffer au fil des mois, et qui met le focus sur ces personnes qui décident de se lancer dans l'aventure de la création d'entreprise avec comme axe de motivation leur passion du vélo.

Magasins, e-commerçants, créateurs de vélos ou d'accessoires vélo, associations ... nous donneront leur vision du renouveau du déplacement urbain à vélo de ces dernières années, et pourquoi ils croient en leurs projets.

Aujourd'hui c'est Till, le créateur de la toute jeune marque parisienne de fixie configurable, SMOG Bicyclettes urbaines, qui s'y colle...

Weelz : Salut Till. Qui es-tu ? D'où viens-tu ?
TL_SMOG2 Till : Bonjour Weelz, j’ai 32 ans et suis un grand passionné ! Passionné de design produit mais aussi de graphisme et de tout ce qui touche à la personnalisation.

Depuis tout petit je dessine des produits, des vélos, l’idée de lancer ma propre marque m’est venue assez naturellement finalement. En terme de parcours, j’ai une formation de designer industriel et j’ai un parcours à la fois en innovation/design puis dans l’industrie.

W : Pourquoi se lancer dans la conception et la vente de pignon fixe ?

"En découvrant les premiers pignons fixes, j’ai beaucoup aimé le côté unique, personnalisé"

T : J’ai finalement toujours rêvé de faire mes propres produits, j’ai réalisé mon premier cadre de VTT à 21 ans : je l’avais dessiné puis découpé, soudé en partenariat avec les Cycles Philippe à Blois.

En découvrant les premiers pignons fixes, j’ai beaucoup aimé le côté unique, personnalisé, j’ai voulu proposer la même chose pour un vélo que ce que l’on trouve chez Nike ID ou Colorware : pouvoir configurer en ligne son propre modèle, jouer avec les couleurs : devenir notre propre designer.

W : Pourquoi Smog ?
logo-carré-blanc T : Le mot SMOG est une contraction anglaise de Smoke et fog et désigne les nuages de pollution que l’on ne trouve que dans les métropoles. C’est en quelque sorte un pied de nez à cela, c’est aussi parce qu’on ne les retrouve que dans les mégalopoles que ce mot m’a plu. Pour finir, j’ai rajouté Bicyclettes urbaines car c’est une marque française, parisienne même, et elle le revendique !

W : La vente se fera via un configurateur en ligne. Jusqu'où ira la personnalisation du vélo ?
T : Le blanc est la couleur primaire de notre Metropolis : cadre, fourche, guidon, moyeux sont toujours blancs. Ensuite, l’utilisateur peut laisser libre cours à son imagination et mettre en avant les couleurs.

Sur le même sujet  Paris, la journée sans voiture porte ses fruits

DSC_0158 DSC_0148

Au final, 8 éléments sont personnalisables : les pneus, les jantes, la selle, la chaîne  les grips et les gaines. Nous proposerons également les « Sur-mesure » : ce sont des modèles encore plus uniques réalisés à la demande : couleurs spéciales du cadre et de la fourche, bi-ton au niveau des grips : la création pourra aller encore plus loin.

W : Quelles sont les marques des composants et où est fabriqué le cadre ?
T : L’ensemble des accessoires a été choisi avec un cahier des charges très exigeant.

Les pneus, tout d’abord, sont des Michelin Pro Race : c’est une référence en terme de qualité et les couleurs disponibles sont superbes ! Le pédalier est un Lasco en 44 dents, la roue libre une Dicta, la référence là encore. La chaîne est une KMC Z410. La selle est une SMOG Old school by Velo et les grips sont des modèles spécifiques en coton bio de Green-grips et sont importés des USA.

clear-blue09 clear-blue04

Le cadre, le guidon et la fourche sont réalisés à Taïwan. Il sont en Cr-Mo 4130, gage de fiabilité et aussi de confort. Ce sont des modèles spécifiques au design SMOG Bicyclettes : certains détails, comme les pattes découpées au laser, sont uniques.

W : Une fois le site lancé, quels seront les projets à venir ?
clear-blue07 T : Nous travaillons d’ores et déjà sur un modèle Premium avec du cuir et de nouvelles couleurs. Deux collections capsules sont également à l’étude, en partenariat avec des marques et/ou des designers uniques.

En fait, nous abordons nos bicyclettes comme dans l’univers de la mode : couleurs de saisons, collection capsule avec des marques de renom et des designers géniaux : de beaux projets sont sur la planche à dessin et devraient donner envie de parcourir la ville à bicyclette !

Propos recueilli le 21 février 2013.

D'après Till, le site et son configurateur devrait ouvrir dans le courant du mois de Mars. En attendant, vous pouvez visiter la page Facebook officielle.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)