Interview: La vie est Belt, les ceintures en pneus vélo recyclés

Interview: La vie est Belt, les ceintures en pneus vélo recyclés

On nomme cela surcyclage ou encore upcycling, le fait de récupérer des matériaux dont on a plus l'usage pour leur donner une seconde vie. Et dans l'un ou l'autre mot il y a "cycle".

Les produits ont tous un cycle de vie, y compris dans le domaine du cycle, et là-dessus, Hubert en connait un rayon... OK, on arrête là les jeux de mots, mais, après tout, c'est lui qui a commencé, puisqu'il a créé "La vie est Belt", une marque de ceintures en pneus de vélo recyclés. Interview.

Weelz.fr : Salut Hubert, présentes-toi en quelques mots...

Hubert: Salut Xavier ! Je m’appelle Hubert Motte, j'ai 24 ans et suit originaire de Lille. J'ai une formation d'ingénieur, et j'estime que pour être heureux, il faut faire un boulot qui nous plait.

W: Tu as créé La Vie est Belt depuis combien de temps et comment t'es venue cette idée ?

H: Après 3 ans en alternance dans la confection de produits chez Décathlon en Haute Savoie, j'ai vécu 7 mois en Colombie pour clôturer mes études. La conception produit, ça me plaisait bien. Mais au fond, il manquait un défi, un sens. La Colombie m'a permis de prendre du recul, de voir quelques failles de nos sociétés aussi : la pollution et l'exclusion sociale des bidonvilles des quartiers sud.

"Et si on concevait des produits qui réduisent Pollution et Exclusion sociale ?" Voila le déclic ! À mon retour, diplôme en poche, j'ai lancé La vie est Belt en Juin 2017. Marque d'accessoires de mode en matières recyclées, façonnées par des hommes et des femmes en situation de handicap.

Notre première gamme de produit = les ceintures en pneus de vélo usés, faites à Tourcoing par Christophe, Gaétan, Sébastien et Anne. Quatre personnes en situation de handicap. Chaque ceinture est unique, numérotée et coupée sur mesure. Elles sont toute accompagné d'un sac en tissu recyclé, made in Tourcoing !

Sur le même sujet  À Lille, un collectif pour pédaler chic

W: Pourquoi avoir choisi le pneu de vélo comme matière principale ? Tu es cycliste toi-même ?

H: D'abord, oui, le vélo est pour moi un chouette moyen de se déplacer en ville. C'est également pour moi un excellent moyen de s'évader quelques jours ! Ça me plaisais donc de recycler un déchet que je produit moi même tous les ans !

Aussi, en creusant je me suis rendu compte que le pneu usé était un vrai sujet. A part la "Revalorisation énergétique" = incinération en cimenteries en nord Afrique ou en Asie, et quelques utilisations dans la construction de route ou de terrain de sport (moins de 30% des pneus) il n'y a pas de solutions beaucoup mieux.

W: Quel est l'objectif à plus ou moins long terme pour La Vie est Belt ?

H: Notre objectif est de recycler et de générer un maximum d'emplois adaptés. Nous souhaitons donc vendre nos belts "around the world" ! :) Aussi, nous souhaitons élargir la gamme. En mai, les bretelles en chambre à air devraient voir le jour !

W: Nos lecteurs peuvent-ils t'envoyer leur pneus usagés pour que tu en fasse des ceintures ?

H: Oui ! Il peuvent nous contacter via la page contact pour cela.

> LavieestBelt.fr

La vie est Belt a reçu le prix "Meilleure démarche Circulaire" lors de la Nuit de l'économie collaborative et circulaire à Paris. Ils devraient lancer une nouvelle campagne de financement participatif à la rentrée.

Propos recueillis le 28 mars 2018.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)