[Interview] Fred, le Nord et des vieux Bicloo

8 octobre 2013

vieux-bicloo-01Nous continuons notre série mettant en avant les "acteurs de l'ombre" du vélo urbain. Ceux qui s'efforcent chaque jour à populariser toujours et encore le déplacement à vélo, et qui, par passion, apportent leur contribution plus ou moins modeste au Paysage Vélocipédique Français.

Après Till (Smog Bicyclettes urbaines) et Nathalie (Mon Vélo est Unique), c'est aujourd'hui Fred, du site VieuxBicloo.com, un site d'annonce en ligne de vélos d'occasions, qui a gentiment accepté de se prêter au jeu des questions-réponses...

Weelz : Salut Fred. Qui es-tu ? D'où viens-tu ?

Fred : Bonjour Weelz, je suis originaire du Nord de la France. Je suis webmaster depuis une quinzaine d'année. J'ai toujours eu une passion pour les objets design et tendances. J'aime l'originalité à son extrême.

Weelz : Comment t'es venu l'idée du site VieuxBicloo.com ?

Fred : Le vélo a toujours eu pour moi un intérêt physique, un intérêt évident écologique, une alternative de déplacement idéale qui me correspond mais aussi une facilité d'entretien qui me plait bien. Mais il manquait à mes yeux, le côté joli du produit.

"Je venais de découvrir le beach-cruiser."

En vacances en Allemagne, en 2007, je vois passer un joli vélo avec des pneus énormes et là un coup de cœur nait sans pouvoir mettre un nom sur ce vélo que je voyais partir sur la route. Dans cette même après midi, dans une boutique d’objets tendances pour le bureau, je jardin… Je vois au fond de la boutique, un vélo quasi similaire dans une vitrine ! J’interroge donc le commerçant et décide de prendre les références et une photo afin de trouver un revendeur français. Je venais de découvrir le beach-cruiser.

weelz-interview-fred-vieuxbicloo (1)De retour en France, impossible de trouver, en 2007, une société vendant type de vélo. Je décide donc de prendre contact avec la marque Felt aux États-Unis, à Irvine exactement, près de Los Angeles.

Et c'est avec une facilité démesurante que j'ai pu m'entretenir avec eux et comprendre ainsi que l'Europe et encore plus la France, était considéré à leurs yeux comme la Lune pour nous. Mon contact me propose ainsi de me mettre en relation avec l'un des rares distributeurs européens.

"J'ai lancé sans le savoir, le premier site de vente en ligne de vélos américains et accessoires en France."

A l'époque j'étais à la recherche d'un projet e-commerce, comme ceux que je mets en place pour mes clients, je voulais vraiment avoir une partie commerciale à mon arc, gérer ma propre boutique virtuelle en plus de mon activité d'infographie. Et c'est comme ça qu'est né le site LeBicloo.com. J'ai réfléchi le projet, je l'ai construit, mis en ligne, entretenu pendant 2 ans puis revendu en 2009 car le site me prenait de plus en plus de temps et le métier de commerçant est vraiment un métier à part entière. Ça a été un réel carton. J'ai pu mélanger ma passion du site Internet avec ma nouvelle passion du beach cruiser, puis fixie et autre. J'ai adoré ça ! J'ai lancé sans le savoir, le premier site de vente en ligne de vélos américains et accessoires en France. J'ai eu la chance de mettre en place une niche, de plus très peu concurrencé à l'époque.

weelz-interview-fred-vieuxbicloo (3)Une fois le projet vendu, il fallait que je retrouve une activité sympa autour du vélo, je ne pouvais pas m'arrêter là. Rencontrant toujours quelques difficultés à dénicher des vélos originaux d'occasion, j'ai lancé VieuxBicloo.com aussitôt en 2009 qui est un site de petites annonces gratuites / blogs autour du vélo.

L'idée étant de mettre en avant tous les jolis vélos, mais aussi des produits rares et originaux sur le site. J'ai accentué la communication sur ce projet au démarrage, qui me permet aujourd'hui d'avoir plus de 250000 visiteurs différents sur le site. Le concept est simple en écartant dès le début le côté pécunier du projet. J'avais envie de mettre en place une ligne conductrice, les annonces puis agrémenter le site avec des jolis photos, des conseils, des billets d'humeur.

À lire  [Visite] Btwin Village à Lille, une usine d'assemblage dans le Nord

Doit voir le jour prochainement sur le site, une rubrique conseil pour entretenir son vieux bicloo ! Je travaille dessus en ce moment et espère mettre tout ça en ligne avant la fin d'année.

Ça me laisse donc un pied dans les jolis vélos, avec moins de responsabilités et moins d'engagements. Le site LeBicloo.com a déjà été revendu depuis 2 fois. Il est maintenant géré par une entreprise de Toulouse, qui a d'ailleurs tout refait de zéro. Longue vie au site !!

Weelz : Le dépôt d’annonce est gratuit. Entends-tu proposer des services "premium" payants, comme le font beaucoup de site d'annonce.

Fred : Je n'ai pas spécialement envie de proposer un service identique aux autres, déjà pour me démarquer, mais aussi car je ne souhaite pas mélanger ce site avec des intérêts financiers. Je souhaite vivement que ce site repose sur son côté ludique, actuel, pour sa richesse dans le contenu et surtout qu'il puisse permettre aux visiteurs de dénicher un produit rare ou sympa pas loin de chez eux. Une régie pub est en place et me permet de générer quelques euros par mois, contribution aux frais de fonctionnement du site comme l'hébergement par exemple.

Weelz : Des anecdotes sur des annonces originales que tu as vu passer ?

Fred : Peu d'anecdotes concrètes mais par contre des vraies rencontres virtuelles avec des passionnés comme moi, par l'échange de mail et de photos. Certains me demandent des conseils régulièrement sur un produit, c'est assez rigolo et j'avoue aimer ça ! Je fais également le relais de certaines annonces sur la page Facebook de VieuxBicloo, comme le tandem 4 places (photo ci-dessous), le tricycle poirier ou des fixies super jolis !

244867-500x374 SAMSUNG

Weelz : Ton avis sur le marché du cycle actuel ?

Fred : Je suis convaincu par le marché du cycle actuel. Nous avons de bons produits français à défendre. Je crois au vélo électrique qui est à mon avis un des systèmes phares de déplacement pour nos enfants et petits-enfants mais je trouve que ça reste trop discret à mon gout et peut-être encore trop inaccessible pour beaucoup. J'aimerais que notre pays soit le reflet de nos voisins nordiques, je pense à la Belgique, Hollande, Danemark qui sont pour moi des exemples à suivre. Je m'y rends régulièrement et j'attends avec impatience que l'utilisation du vélo en France soit aussi développée.

Weelz : Pourquoi selon-toi le vintage connait un tel engouement ?

Fred : Le vélo vintage connait un engouement car la population des villes cherche toujours à se démarquer. Prendre le vélo de tout le monde, un vélib ou autre VTT sans âme, ça n'est pas motivant. Chevaucher par contre une jolie monture, avec des pneus énormes, un cadre inspiré des années 50, transforme d'un coup le besoin en plaisir !

11299842404-500x375 11299962165-500x375

Et c'est mon cas ! Régulièrement dans les rues de Lille ou Paris, je vois de plus en plus de personnes à vélos habillées en costumes cravates, tailleurs, et je trouve ça tellement sain comme initiative. Au lieu de prendre chacun sa voiture pour aller déjeuner par exemple ! Ils ont de l'allure ces personnes !!

Weelz : De prochains projets inspirés par le vélo ?

Fred : Des projets, pour le moment, je souhaite conforter le site VieuxBicloo.com, l'agrémenter de nouvelles fonctions, mettre à jour encore plus souvent les informations dedans. J'avais eu un projet de personnalisation de vélo type fixie en ligne, mais quelqu'un a eu l'idée aussi et c'est plutôt bien fait, donc je préfère développer un autre concept. Pas d'idée précise pour le moment.

Propos recueilli le 3 Octobre 2013

N'attendez-plus et allez faire un tour sur le site VieuxBicloo.com pour trouver le vélo de vos rêves !

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • téléchargerVLC

    article interressant qui porte sur les vélos, je partage avec vous les memes points de vues