Huppe Bike, le vélo cargo compact de La Rochelle

Huppe Bike, le vélo cargo compact de La Rochelle

C'est à La Rochelle, sous un magnifique soleil charentais que nous avons rencontré Victorien. Lui et sa compagne sont Rochelais d'origine, mais leurs carrières professionnelles respectives les ont conduit à s'installer sur Paris durant 10 ans.

Là-bas ils découvrent les joies du déplacement à vélo. Mais il y a deux ans, ils décident de revenir s'installer sur La Rochelle. Victorien est architecte, il aime concevoir et dessiner des choses. Il se lance alors dans le pari de lancer un nouveau modèle de vélo : ce sera le Huppe Bike, un nom choisi en rapport avec le petit oiseau à la robe beige et à la huppe noire et blanche.

Le Huppe Bike est un vélo cargo qui n'est pas destiné à transporter des personnes (quoi qu'il réfléchit à un système pour des tout petits) mais plutôt à transporter des affaires (ou pourquoi pas un (petit) chien).

La plupart des biporteurs ou triporteurs possèdent leur caisse à l'avant du guidon. Ici, le volume de charge de situe entre la roue avant et le pédalier. Le dessin en courbe de la caisse a été conçu pour ne pas gêner les pieds lors du pédalage.

Nous prenons le Huppe en main quelques minutes. C'est surprenant, mais il faut avouer que l'engin est très souple à piloter. Il est à vide lors de notre essai mais je ne pense pas qu'une fois chargé cela fasse une grande différence.

L'empattement du vélo (distance entre les deux axes des roues) est très long. Normal car il faut bien de la place pour la caisse. De ce fait, le Huppe est naturellement stable. Mais il est aussi étonnamment agile.

Sur le même sujet  G4e, Douze Cycles dévoile son nouveau biporteur !

Le modèle sur lequel nous avons pédalé est le 3ème prototype. Parmi les améliorations que Victorien a réalisé, le litrage de la caisse a été revu à la hausse et surtout, le centre de gravité du vélo a été rabaissé, grâce à l'utilisation de roues 24 pouces. Cela explique en partie son côté agile.

La position est assez haute et donc confortable. Victorien a ajouté un guidon typé BMX, ce qui rehausse naturellement la position des mains, et donne à l'ensemble des faux airs de beach cruiser (à moins que ce ne soit le fait que nous soyons sur la côte ?).

Deux versions sont prévues : l'une classique (musculaire) à 1800€ et une autre à assistance électrique, à 2800€. La motorisation électrique sera d'ailleurs confiée à une autre société basée à La Rochelle, Novengine.

L'objectif de commercialisation est pour le moment prévu pour le printemps 2019. L'assemblage du vélo se fera dans l'atelier rochellais, quant  la fabrication, elle devrait, et c'est important de le souligner, se faire sur le sol français également.

> HuppeBike.com

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)