Grand Tour Desjardins 2019, cyclotourisme au Québec

Grand Tour Desjardins 2019, cyclotourisme au Québec

Imaginez votre petite rando dominicale organisée par le club vélo local. Une cinquantaine de personnes présentes, parfois une centaine, rarement plus. Que vous soyez routier, vététiste, cyclosportif, cyclotouriste, vous avez nécessairement participé à ce genre d'événement.

Maintenant, imaginez ce même petit événement du dimanche, multipliez le par 10, ajoutez une semaine complète d'itinérance vélo, le tout sur une surface grande comme trois départements français, et vous avez à peu près une idée de ce qu'est le Grand Tour Desjardins (GTD).


J'étais invité par Vélo Québec pour participer à cet événement cyclotouriste taille XL. Petite précision : "Desjardins" ne signifie pas aller faire le tour d'un potager, mais le nom d'une banque coopérative québécoise très populaire outre atlantique. Ils sont partenaire principal de Vélo Québec sur cet événement.

Chicoutimi, Saguenay QC

Je débarque un jeudi en fin d'après-midi à l'aéroport de Montréal, le lendemain, 6h de voiture, direction nord-est. C'est dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean que Vélo Québec a décidé de faire ce GTD 2019.

Chaque année, l'événement change d'endroit, souvent au Québec, mais parfois quelques incursions aux Etats-Unis (Vermont, Niagara Falls…). Ha oui, je ne vous ai pas dit, ce GTD est la 26ème édition !

Départ humide, mais ça ne durera pas

Le public de ce GTD est pluriel. Plus de 1500 cyclistes réunis. Du routiers affutés, beaucoup, mais aussi quelques cyclotouristes plus calmes. La moyenne d'âge est assez élevée, mais il y a aussi quelques familles présentes.

Venons-en au concept de ce GTD : des vacances cyclotouristiques clé en main. Vélo Québec propose deux forfaits : un forfait weekend - trois jours en incluant le lundi - ou bien le forfait semaine - 7 jours complets.

Vous arrivez avec votre vélo sur le site de départ, et Vélo Québec s'occupe ensuite de tout : transfert de vos bagages à chaque étape et formule all-inclusive (déjeuner, lunch et souper).

Petit déjeuner québécois

En gros, les participants n'ont plus qu'à pédaler et profiter du paysage. Pour les nuitées, avec la version "sous les étoiles", vous avez le choix d'apporter votre propre tente ou bien opter pour une tente de location que vous retrouvez montée chaque soir.

La partie campement du Village GTD à Roberval (au fond, le Lac Saint Jean)

Pour les allergiques au camping, la version "sous la couette" propose la réservation d'une chambre d'hôtel.

Au niveau des parcours, tout est prévu également. Il vous faudra quand même pédaler suffisamment pour atteindre le prochain village-étape par le parcours régulier. Mais des parcours optionnels sont proposés pour, soit raccourcir, soit rallonger le trajet.

Le tout est parfaitement balisé, avec halte lunch et ravito. Rien n'est laissé au hasard, on trie les déchets, on composte, on récupère ce qui n'a pas été mangé pour les redonner à des associations caritatives (la "table de troc"). Au lunch, on retrouve carré mécanique, recharge de boissons énergisantes et même un atelier massage !

Quant au soir, l'armada du GTD est encore plus impressionnante. C'est un véritable village qui s'installe, avec plusieurs centaines de tentes qui envahissent tantôt un complexe sportif, tantôt un collège.

Sur le même sujet  Un radar à distance de dépassement vélo testé au Canada

En plus des douches sur place, Vélo Québec installe deux semi-remorques de douches mobiles. On peut aussi faire réviser son vélo, assister à des conférences, profiter de projections ciné, participer à un cours de yoga.

Sans compter la soirée dansante qui ponctue chaque journée (mais comment font ces gens pour danser tous les soirs et renquiller 100km le lendemain ??!).

Chaque jour, le GTD tient également son journal, le Déchaîné, rédigé par Michel Coulombe, un journaliste amoureux de longue date du Grand Tour, qui a d'ailleurs interviewé votre rédacteur préféré ;)

Difficile de trouver un équivalent français à ce type d'événement. Il y a bien de gros rassemblements cyclo comme la Jean Racine ou encore l'Ardéchoise, mais ce n'est qu'un weekend.

Le plus proche serait la semaine fédérale de cyclotourisme, organisée par la FF Vélo, qui, certes, rassemblent de très nombreux cyclos (+ de 10.000) mais on est sur un principe de parcours en pétales (tous les parcours partent du même endroit).

Ici, le Grand Tour Desjardins se déplace (presque) tous les jours en bougeant l'intégralité de sa logistique une centaine de kilomètres plus loin, démontant barnums, chapiteau et l'intégralité des tentes louées (plus de 200!).

Cette logistique permet ainsi aux participants de réaliser une grande boucle complète (~500 à 700km) sur 7 jours (ou un trajet droit pour les forfaits 3 jours, avec retour en navette).

Bien entendu, si vous êtes un cycliste qui aspirez au calme et à la plénitude, ce que je viens de décrire ne vous conviendra pas. Ce GTD est un rassemblement populaire.

"Le Grand Tour Desjardins permet de goûter aux joies de l'itinérance vélo, sans avoir à se soucier d'une organisation parfois fastidieuse"

Mais il permet justement de goûter aux joies de l'itinérance vélo, sans avoir à se soucier d'une organisation parfois fastidieuse (planification des trajets et des distances, optimisation du volume des bagages, autonomie alimentaire…). Le Grand Tour Desjardins vous invite simplement à venir pédaler, "il" s'occupe de tout le reste.

Et puis sachez que si vous ne souhaitez pas rouler en groupe, vous n'y êtes pas obligé. Un groupe de 1500 cyclistes s'étiole assez rapidement dans les grands espaces du Québec !

Cela vous donne envie d'aller poser vos roues au Québec ?! Les tarifs peuvent paraître assez élevés, mais la conversion Euros/Dollars canadiens est intéressante pour "nous-autres" européens (au moment où j'écris ces lignes).

La semaine complète en tente ("Sous les étoiles") coûte $995 (soit 670€) et $595 (350€) pour la version 3 jours. Pour ce prix là, vous en avez pour votre argent, car je rappelle que le GTD est clé en main et pension complète.

👉 Toutes les informations sont ici.

Merci à Vélo Québec d'avoir accueilli Weelz.fr ! A venir, mon résumé de ces trois jours en itinérance vélo dans l'est canadien. Stay tuned !

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)