GoCycle, vélo électrique et pliable from London

GoCycleLes jours se suivent et ne se ressemblent pas pour le vélo à assistance électrique qui a définitivement le vent en poupe. À ce niveau on peut d'ailleurs même parler de tempête !

Les anglais de chez Karbon Kinetics limited l'ont bien compris et ont donc imaginé le concept du GoCycle, un vélo électrique et pliable, dont l'idée de départ remonte tout de même à 2002, époque où Richard Thorpe, concepteur et cycliste urbain quotidien, imaginait ce concept pour ne plus avoir à arriver en sueur et couvert de graisse au travail. Et c'est en partenariat avec les Taïwanais de chez Ideal Bike Corp., et d'autres sociétés, que le GoCycle à pu devenir réalité.


Qu'a t'il donc de si révolutionnaire ce spad ? Et bien déjà son cadre, fait, non pas à base de carbone, comme le nom de sa société fondatrice aurait pu le faire croire, et pas non plus à base d'aluminium. Non, le GoCycle est en réalité un cadre monocoque entièrement fabriqué à base de magnésium ! Un alliage peu utilisé, qui semble avoir d'excellente capacité en terme de flexibilité, rigidité et absorption des vibrations.

En outre, la batterie du GoCycle est une batterie NiMh, supérieure en puissance et en durée de vie à une batterie classique lithium (même si celle-ci présente l'inconvénient d'être un peu plus lourde). La batterie vient s'enficher directement à l'intérieur du cadre et le moteur du GoCycle est situé dans la fourche monobras. L'autonomie est annoncée à 3h30 pour environ 16km parcouru.

Le freinage est assuré par des disques mécaniques (les disques ne sont pas fixés sur la roue pour faciliter le démontage), et coté transmission, le vélo est équipé d'un moyeu Shimano Nexus 3 vitesses, adapté ici pour un montage monobras.

Sur le même sujet  Veligo Île-de-France : des vélos électriques en location longue durée

GoCycle, détails

Ajoutez à tout cela quelques excellentes astuces, dont les brevets sont déposés, comme l'amortisseur arrière qui sert également d'antivol (lockshock), les roues qui se démontent sans outils ou encore une potence ajustable non seulement en hauteur mais également en profondeur, et cela fait de ce petit vélo un ensemble sacrément complet.

À l'heure actuelle, seuls 200 GoCycle de pré-production circulent à travers le monde. La série de production a quand à elle débutée en Avril, et a semble t'il dépassée les espérances, puisque les prochaines commandes ne semblent être possible qu'à partir de Aout 2009 ! Un succès peut-être dû à son prix qui est somme toute "abordable", compte tenu des autres tarifs du marché pour un VAE. Comptez 1198 Livres, soit environ 1390 €.

À savoir également que la société propose un programme nommé "GoCycle-to-work", qui permet de passer par son employeur et acheter un GoCycle à moindre cout. Une sorte de LOA en fait. Malheureusement, ce programme est uniquement dispo pour les résidants anglais.

À lire ici, une très bonne review d'un GoCycle (en anglais). Vous pouvez également visionner le test réalisé par iGizmo en vidéo :

> Gocycle.

Note : Le GoCycle a également emballé le web avec son site à l'ergonomie superbement réalisée.

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)