Faut-il être fluo à vélo ?

26 janvier 2018

L'idée de cet article est venu suite à la réaction d'une twittos, réaction suite à notre retweet de l'antenne nantaise Place au vélo (que vous pouvez voir ci-dessous) où l'on se permet une petite remarque sur le fait que de nombreux cyclistes portent des éléments haute-visibilité.

Dans la courte vidéo, on peut y voir en accéléré l'un des axes cyclables importants de Nantes, le quai de la Fosse, un matin d'hiver. Beaucoup de cyclistes croisés ... dont la plupart portent en effet des vêtements réfléchissants fluorescents (gilets, casques ou autres accessoires jaunes).

Pour faire un rappel à la loi, le gilet jaune n'est obligatoire que hors agglomération et à la nuit tombée. Mais que l'on soit bien clair, si l'on se permet un petit pique sur le fait de porter du fluo, ce n'est pas du tout pour le remettre en cause. Chacun est tout-à-fait libre de le porter en agglomération, s'il juge que cela lui apporte plus de sécurité. 

Certes le gilet jaune est censé augmenter votre visibilité auprès des autres usagers de la route, mais ce qui nous gêne en réalité, c'est son image négative, un peu comme le casque, qui renvoi une connotation de dangerosité auprès d'un public de non-initié, et pourrait décourager les plus réticents à se mettre au vélo urbain.

Vous me répondrez : "Oui ok, mais moi je fais déjà du vélo. Je ne vais pas me mettre en danger, juste pour dire aux autres de s'y mettre." Certes, vous aurez raison. Mais ce gilet jaune vous met-il réellement en sécurité ? A ce sujet, plusieurs études se contredisent...

Moins de risque d'accident...

Une étude danoise a réalisé une étude grandeur nature sur un panel assez large de cyclistes urbains (7000). Une moitié a accepté de porter un gilet jaune à chacun de leurs trajets. L'autre moitié était un groupe dit de contrôle, et donc n'en portait pas.

Chaque 1er du mois, tous ces cyclistes recevaient un questionnaire leur demandant de rapporter les éventuels incidents, incivilités, closepass (voiture qui frôle) voire accidents dont ils auraient été victime le mois précédent. Ici, les résultats obtenus sont en faveur du gilet haute-visibilité, qui, selon la conclusion, diminue de 55% le risque d'accidents avec un véhicule motorisé.

...ou plus de risque d'accident

Une autre étude, britannique celle-ci, a été menée conjointement par l'université de Bath et celle de Brunel à Londres. Le Dr Garrard, de l'université de Bath, a utilisé un capteur de distance à ultrasons pour enregistrer la distance à laquelle chaque véhicule passait lors de ses déplacements quotidiens à Berkshire et à Londres.

Chaque jour, il choisissait une de ces sept tenues ci-dessus, au hasard, allant des vêtements de cycliste en lycra serrés (signe d'un cycliste expérimenté) au gilet haute-visibilité avec "cycliste novice" imprimé sur le dos (signalant une faible expérience).

Résultat : peu importe la tenue portée, le scientifique a relevé systématiquement entre 1 et 2% de comportements dangereux des motorisés à son égard. "Cela signifie que la solution pour empêcher les cyclistes d'être blessés lors d'un dépassement de véhicule n'est pas à trouver chez le cycliste. Nous ne pouvons pas rendre le vélo plus sûr en disant aux cyclistes ce qu'ils doivent porter. Nous devrions plutôt créer des espaces plus sûrs pour le cyclisme - en construisant des pistes cyclables séparées de haute qualité, en encourageant des routes plus douces avec un trafic plus apaisé, ou en sensibilisant les conducteurs." indique l'étude en conclusion.

À lire  Les pistes cyclables désormais autorisées au stationnement automobile

Le Dr Ian Walker, de l'université de Brunel, s'était déjà penché sur le sujet de la sécurité du cycliste en 2006 et était arrivé à la conclusion qu'un automobiliste aura plus tendance à frôler un cycliste lors d'un dépassement, si le cycliste est un homme et qu'il porte un casque.

Encore une autre étude, toujours anglaise, indique, elle, que le gilet jaune pouvait aussi induire un faux sentiment de sécurité, tant de la part de l'automobiliste que de la part du cycliste, qui peut adopter un comportement plus "exposé" et donc au contraire de le diminuer, cela pouvait augmenter le risque.

Esthétisme à vélo: la séduction

Deux résultats d'études très différents, l'un obtenu sur un panel très large de cyclistes, dans un pays pro-vélo (Danemark), l'autre sur un seul cycliste et dans un pays encore très axé automobile (Royaume-Uni).

Alors bien sûr il est difficile de nier l’intérêt et l'efficacité d'un vêtement haute-visibilité, mais, en guise de conclusion, je dirais que promouvoir la solution vélo c'est aussi - pour emprunter une expression du sympathique Pierre Chasseray¹ - être dans la séduction.

Et force est d'avouer que pour mettre un non-cycliste en selle, le jaune fluo n'est pas ce que l'on a fait de plus glamour en la matière. Il faut aussi passer le message d'un certain esthétisme à vélo. Si vous prenez le casque (que l'on ne vous impose pas non plus), cet accessoire de sécurité est devenu également un accessoire de mode. Et les fabricants rivalisent de formes et de couleurs pour séduire le cycliste urbain.

Cela étant dit, dans les pays scandinaves, les cyclistes urbains n'ont besoin ni de gilet jaune ni de casque :

N'oubliez-pas que notre propre sécurité viendra aussi par le nombre et que plus nous seront nombreux en milieu urbain, plus le risque diminuera, car les usagers motorisés vont s'habituer à notre présence et adopteront des comportements plus sécuritaires - "plus il y a de cyclistes, moins il y a d'accidents". Ce n'est donc pas le moment de décourager ceux qui souhaiteraient s'y mettre !

Quand à vous dire si aujourd'hui, il faut ou non porter du fluo lors de vos déplacements à vélo, on s'en gardera bien. Libre à vous de juger si vos trajets quotidiens comportent une part importante de risques avec les usagers motorisés. N'oubliez-pas en revanche, qu'un dispositif d'éclairage reste, lui, obligatoire dès la nuit tombée. N'hésitez-pas à opter pour des produits suffisamment puissants pour être bien visible, et ne pas hésiter à les utiliser également de jour.

¹ Délégué général du lobby de l'association 40 Millions d'automobilistes

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs