La victoire de François Fillon devrait réjouir les pro-vélo

1 décembre 2016

3998093-fillon-la-course-automobile-a-defaut-de-piloter-l-ump

Cathos, anti-bobos, libéraux, ruraux... autant de groupes sociaux heureux de la victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre. Pourtant, aussi paradoxale que celui puisse paraître, les pro-vélos, souvent décris, à tort ou à raison, comme urbains, bobos et écolos, devraient aussi se réjouir de la probable arrivée au pouvoir au printemps 2017 de l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy.

1er juillet au 30 septembre 2017 : grève nationale ?

s8-francois-fillon-10-choses-a-savoir-sur-le-candidat-qui-aime-l-automobile-391576

Chacun sait que les sondages ne savent pas prédire l'avenir. Néanmoins si on devait se baser sur "les tendances" de ces derniers jours, M. Fillon semble être le futur vainqueur de l'élection présidentielle 2017. Certes, rien n'est jamais écrit d'avance. Les précédents "Trump" et "Brexit" en sont de parfaits exemples.

Pourtant à ce jour, M Fillon reste le candidat avec le plus de chance de l'emporter. Ainsi le candidat sarthois s'est engagé à mettre en œuvre des réformes "radicales" dès les premiers mois de son quinquennat. Entre juillet et septembre 2017, monsieur Fillon prévoit de réformer le code du travail (en supprimant la durée légale de travail) et le régime des retraites.

Si nous ne doutons pas de sa volonté de "moderniser le pays", en revanche nous sommes certains d'une chose: une partie des français offensées par la méthode et les objectifs de ces réformes saura déployer un savoir-faire "bien de chez nous", l'appel à la grève !

En effet, si Monsieur Fillon est élu et s'il lance ces réformes dès les premiers mois de son élection, alors la France sera bloquée du 1er juillet au 30 septembre : plus de transports en commun, plus de trains, raffineries bloquées, filtrages et opérations escargot sur les routes, CGT et lycéens dans la rue...

À lire  Cubicycles, DHL et la logistique du dernier kilomètre

Durant ces quelques mois, vous n'aurez donc plus besoin de renouveler votre titre de transport en commun et votre auto pourra rester au chaud au garage. Mais alors comment vous déplacerez-vous ?!

La grève des transports, principal accélérateur de développement du vélo

francois-fillon-bagnoleLe grand retour du vélo dans les villes françaises remonte à 1995, année marquée par... les grandes grèves contre le plan Juppé.

En effet, les nombreux français bloqués à la maison par ces mouvements sociaux massifs, se voient obligés de ressortir leur vieux vélo vintage pour se rendre au travail.

Cette conversion au vélo a permis à la bicyclette de s'imposer comme le moyen de transport le plus fiable et le plus autonome : pas besoin d'essence, pas de besoin de chauffeurs et temps trajet équivalent ou plus rapide à la voiture en milieu urbain... L'accélération du développement du vélo était en marche.

En outre depuis 2005, à chaque grève des transports en commun, les stations de location de vélo en libre-service de type Vélo'V ou Vélib, voient leur fréquentation battre de nouveau record. Pour de nombreux français, en cas d'absence de transport en commun et de bouchons monstres, le déclic est autonomique : solution vélo !

Ainsi, l'élection probable en 2017 d'un passionné de courses automobiles, pourrait paradoxalement permettre à la France de bénéficier d'un grand coup d'accélérateur pour le développement du vélo.

Un billet politique second degré proposé par nos amis de Velook.fr

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs