FF Vélo: le cyclotourisme de papy fait de la résistance

17 mai 2018

Le lieu choisi pour la conférence de presse n'était assurément pas anodin. Au-delà de sa volonté de changer d'identité visuelle, c'est aussi une volonté désirée de changer l'état d'esprit de cette vieille institution qu'est la Fédération Française de Cyclotourisme.

Alors la voir au Steel Coffeeshop, c'est un peu comme si vous aperceviez votre grand-mère s'envoyer des chai latte avec ses copines dans un Starbucks, cela surprend au départ, mais c'est signe que les choses évoluent, qu'il faut vivre avec son temps. On pourrait accuser la FFCT de jeunisme, mais le marché et les attentes des pratiquants changent. Il faut savoir s'adapter.

FF Vélo, une nouvelle identité

La FFCT devient donc la FF Vélo ? Alors, non. Pas tout à fait. En réalité, l'organisme Fédération Française de Cyclotourisme demeure en tant que tel. C'est son logo qui évolue, afin de donner un coup de frais à son image. Le cyclotourisme avait une connotation de tourisme "à la papy". Le mot "vélo" permet de rassembler un public plus large (et plus jeune).

Le nouveau logo de cette FF Vélo reprend la symbolique des deux roues (d'ailleurs, Weelz.fr s'est nommer ainsi, car finalement sans la roue, on en serait encore à marcher). "FF" pour Fédération Française, mais, comme l'a souligné Dominique Lamouller, vice-président FFCT, on peut entendre aussi "Faites Faire du Vélo !"

À lire  Paris, une Journée sans ma Voiture (ou pas)

Un observatoire du vélo tourisme

Cette conférence était aussi l'occasion de dévoiler les résultats d'une enquête réalisée par la FFC… heu… la FFVélo, pardon. Un sondage dirigé par une agence externe (Altimax) auprès de 14 000 personnes, dont une grande majorité de licenciés FFCT (11 700).

Les objectifs étaient multiples. Dresser un portrait et définir le profil des pratiquants vélo (origine géographique, âge, profession…), identifier les différents types de pratique mais aussi appréhender l'image et le niveau d'attachement aux clubs et à la FFCT.

Preuve en est que la FFCT avait besoin de donner un coup de jeune à son image, le profil type n'est évidemment pas le trentenaire urbain. ge moyen: 48 ans. Une majorité masculine (seulement 36% de femmes) et 40% résidant en milieu rural.
59% de la population française déclare pratiquer le vélo. Parmi les sondés de cette enquête, 89% l'utilisent pour le loisir, 45% en période de vacances et 29% comme moyen de transport (dont 39% quotidiennement)

Les pratiquants sont plus de la moitié (57%) à rouler seul. 45% renouvellent leur vélo au moins tous les 5 ans. Près de 50% achètent leur vélo en magasin spécialisé (35% en grande surface multisports). 71% roulent sur des VTT ou VTC, 49% de vélo de route et seulement 7% de VAE.

Conférence de presse de la FFCT au Steel Cycle Wear & Coffeeshop à Paris le 16 mai 2018, en présence de la présidente Martine CANO.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs