“FANTASME”, un vélo rouge, des amours frustrées, des rencontres et les hasards de la vie

Comment s'occuper intelligemment 52mn après 18h

Vos soirées sont comme les notres, un peu longues ? Couvre-feu à 18h00 ne s'écrit pas exactement comme extinction des feux à 18h00. Ce n'est pas un hasard. Vous aussi, depuis que l'on vous demande de rester chez vous pendant 12 heures, vous vous retrouvez comme un hibou à deux heures du matin, yeux grands ouverts, à vous demander comment vous occuper ? Vous vous reconnaissez un peu dans ce portrait, nous avons une petite solution pour vous, cliquez là :⇩⇩

D'où l'expression "être dans de beaux draps".

Ce film est un moyen métrage de 52 minutes. Le jeu, l'image, les dialogues, les acteurs, l'histoire, sont d'une douceur magnifique. Le vélo (rouge) est un fil (rouge) dans la narration. Il devient bleu au fil de l'histoire, bleu et électrique, bleu et électrique avec des petites roues stabilisatrices. Bleu comme un Véligo que votre œil avertit aura reconnu.


Tournez masqués.

Difficile de vous faire un résumé ou un pitch cohérent. Ce film est une sorte d'ovni. C'est une histoire de rencontres, de hasards de la vie, d'amours manqués, d'amours évités, d'amour frustrés. Bizarre, la réalisatrice parvient à être jubilatoire sur le sujet de l'amour frustré.

Séance d'ophtalmo sur un banc

Nous pourrions vous recommander d'y aller les yeux fermés, mais nous préférons vous prévenir, pour profiter pleinement de votre expérience devant votre écran, éteignez la lumière, montez le son et profitez.

Ecrit et réalisé par Éléonore Costes. Une production PORTRAIT ROBOT en co-production avec STUDIO71 Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’image animée CNC / TALENT et Véligo Location - un service île-de-France mobilités

Sur le même sujet  [Cinéma] "The Racer", Le Tour de France 98 filmé sur fond de dopage
Retour en haut de page