Extra Energy, la promotion du vélo à assistance électrique

Extra Energy est une association à but non lucratif fondée en 1993 à Stuttgart en Allemagne. Son siège principal se situe à Tanna en Thuringe. L’objectif de l’association est de promouvoir les vélos à assistance électrique, ou pedelecs, comme l'on a souvent coutume de dire outre-Rhin.

Extra Energy a su gagner en notoriété  depuis 1993. Cette dernière est, aujourd’hui, d’ordre international avec quelques 300 000 sympathisants dans le monde.


Elle est très impliquée dans la conception des nouveaux produits VAE (matériaux des batteries, autonomie, intégration sur le vélo...), mais elle est devenue également un intermédiaire très important entre concepteurs, fabricants et clients finaux.

L’association s’est implantée dans plusieurs pays. Actuellement, elle compte 50 membres actifs et amis comme correspondants dans des pays tels que : la Chine, la France, l’Italie, le Japon, la Corée, Taiwan ou encore les États-Unis. Il s’agit d’élargir la promotion des vélos à assistance électrique.

Extra Energy s’investit dans de nombreuses activités : présentations lors de salons professionnels internationaux,  expositions, tests de produits, service de presse ou encore le site Extra Energy. L’association est surtout connue pour son programme « TEST IT ». Ce parcours de découverte des pedelecs consiste à mettre l’intéressé en situation avec une simulation de reliefs et de terrains divers.

Extra Energy a également mis en place un dispositif de standardisation et de certification pour la sécurité des batteries, nommé BATSO (BATtery Safety Organization), ainsi qu'EnergyBus, un nouveau standard industriel pour la connexion des composants électriques des différents VAE du marché.

Les tests

La plupart des tests de produits se basent sur la méthode QFD (Quality Function Deployment) ou méthode de déploiement de fonction de qualité. Ce procédé implique que les besoins et les demandes des clients soient pris en compte. Ces derniers doivent ensuite être transformés en objectifs de qualité, de fiabilité et de coûts pour leurs produits.

Sur le même sujet  LIV Cycling dévoile son nouveau VAE Thrive E+ 2020

Il existe différents tests de produits. Le test d’ergonomie sert à assurer la maniabilité intuitive. Des tests de conduite consistent à envoyer des pilotes sur un parcours d’essai.
Extra Energy analyse la vitesse, l’autonomie de la batterie, la puissance des moteurs, le poids du vélo… Toutes ces données permettent d’améliorer, de moderniser les vélos en fonction des besoins des utilisateurs.

Des prix sont remis aux VAE dans différentes catégories : facile, city-confort, bien-être, tourisme, pliable, classique, familial, utilitaire, business, sport. Un label est attribué à certains vélos en fonction de leur mérite : "très bon" ou "bon".

Une influence auprès de nombreuses institutions

La notoriété d’Extra Energy lui a permis d’acquérir une influence importante. Elle est présente auprès de nombreuses institutions. Par exemple, L’union européenne a subventionné la promotion des VAE dans six pays. Extra Energy France a lancé le projet « Rhône-Alpes roule électrique ».

De nombreuses autres collectivités ont elles aussi succombé à la tendance des VAE comme la ville de Bochum, ou encore la région d’Allgäu, toutes deux en Allemagne.

Auncun doute, les vélos à assistance électrique sont en vogue. En Allemagne, une étude récente a démontré que les consommateurs étaient prêts à mettre le prix dans leur VAE pour un confort élevé et des options supplémentaires. Les commerçants, eux,  se disent satisfaits des ventes de vélos à assistance électrique.

> ExtraEnergy.org
> Extra Energy France
> Les tests d'Avril 2010 (Pdf Issuu).

Crédits photos : Profahrrad, Äquinoktium, HeilbronnerLand, In Zukunft Wien.

Retour en haut de page