Se déplacer à vélo, en finir avec la salle de sport

26 décembre 2017

La plupart des cyclistes urbains ne se considèrent pas comme des personnes sportives. Mais bien juste comme des personnes utilisant un véhicule qui, en effet, demande un certain effort physique, mais rien de comparable aux exploits d'un athlète des JO...

Voici une nouvelle étude qui fait une révélation fracassante. Cher.e.s ami.e.s cyclistes urbain.es, tenez-vous bien, il semble que chaque jour qui passe où vous enfourchez votre vélo... vous faites du sport !!! Oui !

C'est l'Université de Copenhague qui publie cette étude. Elle a demandé à 130 volontaires en surpoids, physiquement peu actif, entre 20 et 45 ans, de participer à une expérience durant six mois :

"se rendre à vélo au travail toute la semaine équivaut à 5 séances de gym !" La moitié s'est rendue régulièrement, sur son temps de loisirs, dans une salle de gym (des séances de sport entre 35mn et 1h chaque jour de la semaine, hors weekend). L'autre moitié s'est seulement rendue chaque jour de la semaine à son travail à vélo (distance moyenne d'environ 8 miles, soit 12km (aller-retour) 5 fois par semaine).

Le résultat ? Une perte de poids équivalente dans les deux cas ! Les participants ont perdu entre 4 et 5 kgs, qu'ils aillent en salle de sport ou bien qu'ils se déplacent à vélo. Les scientifiques en concluent donc que se rendre à vélo au travail toute la semaine équivaut à 5 séances de gym !

D'un point de vue santé, la pratique du vélo est déjà reconnue comme bénéfique, est-il utile de le rappeler. Les cyclistes réguliers sont moins sujets au diabète de type 2, aux maladies cardio-vasculaires et bien évidemment à l'obésité.

À lire  Davantage d'infrastructures cyclables, l'appel des Nations Unies

Alors plutôt que de dépenser des sommes folles dans votre abonnement en salle de sport, et perdre par la même votre temps de déplacement en voiture ou en transports en communs (ou à la salle de sport), mettez-vous au vélo ! Gain de santé, de temps, d'argent et, par-dessus tout, de bonheur !

Via Cyclingindustry.news

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Philippe

    Depuis que je fais du speedbike 2 à 3 fois par semaine pour aller au travail (suis toubib installé tout seul), j’ai perdu 6 kg en 3 mois et peux donc faire le sport impossible à pratiquer en raison de mes horaires. 22 km aller puis retour même en Stromer ST2, nécessite d’appuyer sur les pédales. Moi qui recommandais à tous mes patients de « se bouger » sans le faire, suffisait juste d’essayer!

  • Christophe_13

    Cette étude donne des résultats, mais ce n'est pas franchement réaliste : Quelle personne non cycliste (de plus en surpoids ?) va se mettre à faire 12 km par jour en vélo pour aller à son travail ? Même moi qui suis cycliste j'essaierais de trouver un autre moyen de transport.
    Mais en même temps l'autre option n'est pas non plus très réaliste : aller à la salle de sport tous les jours c'est réservé à un extrémiste du finess ou de la musculation.
    Ceci dit par contre je trouve super d'aller au travail à vélo car on fait du sport sans y consacrer du temps (et souvent en gagnant du temps, de la liberté et de l'argent même)