Endura plante des arbres pour être carbone négatif en 2024

Endura plante des arbres pour être carbone négatif en 2024

Nous avions déjà évoqué dans ces colonnes des entreprises engagées socialement ou écologiquement (lire notre visite chez Vaude en Allemagne par exemple). La compagnie écossaise Endura, qui conçoit des vêtements techniques pour le vélo, tente, elle-aussi, d'apporter sa pierre à l'édifice du développement durable. Comment ? En plantant des arbres.

Bien sûr, elle ne se contente pas d'aller faire pousser trois arbustes sur le parking du siège de l'entreprise. Non, elle fait appel à des spécialistes sur le sujet. La marque travaille avec Eden Reforestation Projects¹, une ONG américaine à but non lucratif travaillant dans les pays en développement pour reconstruire les paysages naturels détruits par la déforestation.


Une autre lecture de la durabilité

"l'initiative "1 million trees" apporte une autre lecture de la durabilité, celle de la planète"

Fondée en 1993 par Jim McFarlane et Pamela Barclay, la marque Endura va bientôt fêter ses 28 ans. Endura, un nom qui évoque la durabilité, mais dans le sens résistance aux pires traitements, ceux des cyclistes de tous bords. Initiée début 2020, l'initiative "1 million trees" apporte une autre lecture de la durabilité, celle de la planète.

L'objectif est de compenser l'empreinte carbone de l'entreprise. Ainsi, au début de l'année dernière, elle s'engageait à planter un million d'arbres. Objectif dépassé en 2021, puisque son partenaire Eden à planté 1,3 millions de palétuviers, dans la mangrove de la baie de Maputo au Mozambique. Une reforestation qui va permettre de stabiliser le sol et lutter contre l'érosion, en même temps qu'elle absorbe le carbone de l'atmosphère.

Sur le même sujet  GTJ Vélo Ep. #2 | Pédaler dans les hauteurs des Montagnes du Jura, avec Bergamont

Fort de ce constat positif, la société basée à Livingston, UK revoit ses ambitions à la hausse : elle souhaite devenir carbone négative d'ici à 2024, en continuant ce travail de plantation. Parallèlement, Endura a également retiré toutes les matières à base de PFC depuis 2018. Elle offre également un service de réparation, pour augmenter la vie de ses produits. La société reverse 1% net de ses profits à des causes diverses.

Pamela Barclay, co-fondatrice d'Endura

"Nous continuons à travailler d'arrache-pied pour promouvoir un développement durable authentique dans l'ensemble de notre offre de produits et de nos activités", explique Pamela Barclay, "mais notre marque a encore un long chemin à parcourir.". Certains pourront dire que c'est du greenwashing. Peut être, mais c'est toujours mieux que de ne rien faire du tout. Vous pouvez retrouvez sur Weelz d'autres articles et tests de la marque Endura.

➡️ Endura.com

¹ L'ONG Eden Reforestation Projects a déjà planté 485 millions d'arbres à travers le monde.

Retour en haut de page