Distance et vélo | Non le vélo quotidien, ce n'est pas du cyclisme!

Distance et vélo | Non le vélo quotidien, ce n’est pas du cyclisme!

Arrêtons de relayer n'importe quoi!

Petit coup de gueule ce matin envers les journalistes de la presse généraliste qui semble n'avoir aucune connaissance du domaine vélo et qui prennent pour argent comptant les dires des instances fédérales. NON, en effet, l'usage du vélo dans le cadre de nos déplacements, ce n'est pas du cyclisme (pas plus qu'un piéton n'est un jogger).

Arrêtons de relayer des propos qui se destinent aux pratiquants cyclistes sportifs. Encore une fois la communication de la Fédération Française de Cyclisme - puisque c'est de elle qu'il s'agit - s'avère subversive (regardez la source de la dépêche AFP ci-dessous), et va faire autant de mal qu'elle n'a pu en faire durant le confinement (épisode à relire ici).


"un flux de cyclistes en ville n'a jamais constitué un peloton professionnel"

La distanciation physique à vélo, dans le cadre des déplacements utilitaires en milieu urbain, est tout simplement impossible (sauf peut-être quand les municipalités ont le courage de prendre de la place aux déplacements motorisés). Et un flux de cyclistes en ville n'a jamais constitué un peloton professionnel. Si on veut aller jusqu'au bout, pourquoi ne pas demander à la Fédération Française d'Athlétisme comment doit se comporter un piéton dans la rue?

La FFC comme la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT), et même la FUB, n'ont pas de pouvoir régalien. Elles peuvent tout au plus faire des recommandations, des conseils, mais ne font pas autorité. Seul un texte de loi promulgué par l'Etat peut le faire.

Sur le même sujet  Dada Cycles, le casque vélo urbain sauce éco-durable

De plus, les messages relayés par la FFC ou la FFVélo (ex-FFCT) s'adressent à leurs LICENCIES ! En aucun cas, ces instances ne sont les porte-paroles de tous les citoyens français qui utilisent leur vélo, que ce soit d'ailleurs pour une pratique utilitaire ou une pratique loisirs/sportive. Laissons les pratiquants libres tranquilles et être conscients de leur pratique dans le respect des lois.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)