Design : Le fauteuil Randonneur par le studio anglais Two Makers

Design : Le fauteuil Randonneur par le studio anglais Two Makers

Il·Elle·Iel ne veut pas que vous posiez votre vélo dans le salon, tel un objet d'art ? Un vélo, c'est pourtant si beau. Pas de problème, que des solutions : offrez-vous la Randonneur Chair, et mettez du vélo dans votre salon sans même que votre conjoint/concubin/coloc/pote ne s'en rende compte. Mieux, il·elle·iel adorera s'assoir dedans.

Ce fauteuil Randonneur n'est pas nouveau. Il a été fabriqué pour la première fois en 2014. Il s'agit d'une chaise construite à base des célèbres tubes acier Reynolds 631. Les mêmes tubes utilisés pour les vélos de route fabriqués à la main par des artisans de renom. Ce fauteuil Randonneur est né dans la tête de deux designers, Andrew McDonald et Simon Taylor, à la tête du studio TwoMakers. Les deux associés inventent et fabriquent du mobilier design dans leur atelier situé dans une ferme du Kent, en Angleterre. La chaise Randonneur s'inspire des randonneuses classiques des années 1940-1950.


Plus qu'une chaise design, c'est un hommage à la grande tradition cycliste britannique. British cycling style at its best. Des lignes sobres et élégantes. Du cuir et de l'acier. Deux cadres de vélo opposés et des accoudoirs se terminant en cintre courbé. Des jonctions de tubes en raccord ou en soudo-brasure laiton poli. L'assise est entièrement en cuir, tout comme la guidoline Brooks et le renfort du dossier. A l'arrière, un petit sac de selle Brooks, en cuir également, pour y mettre vos lunettes ou tout autres petits objets. Le tout s’appuie sur des pieds courbées en acier et bois, façon rocking chair. Cerise sur le gâteau : deux portes-bidon pour déguster vos boissons favorites tout en lisant un bon bouquin vélo.

Sur le même sujet  CycloPlombier, du crowdfunding dans les tuyaux

Le président de Columbus et Cinelli, Antonio Colombo, l'a décrit comme "le meilleur fauteuil vélo que j'ai vu en quarante ans". Le tarif de ce fauteuil Randonneur ? On n'en sait rien. Mais est-ce vraiment important...

Retour en haut de page