Des centres pour cyclistes urbains

Cycle2City, centre pour cylistes urbainsÇa ne se passe malheureusement pas chez nous, mais à quelques milliers de kilomètres d'ici, du coté de Brisbanne en Australie.

Financé en partie par la municipalité et les transports publics du Queensland, Cycle2City a été créé pour combler le manque d'infrastructures dans les entreprises, pour les personnes habitant en banlieue mais désireuse de venir travailler en vélo sans arriver au bureau tout en sueur et en chiffon.


En effet, le centre met à disposition des cyclistes urbains australiens un parking à vélo sécurisé, des vestiaires, des toilettes et bien sûr des douches, serviettes de toilette comprises. En option, vous pouvez même prétendre aux services d'une blanchisserie et d'un atelier de réparation vélo ! Le centre est ouvert du Lundi au Vendredi, de 6h à 20h. Bon certes, le service n'est pas tout à fait donné : pour un abonnement mensuel, il faut compter 100 dollars australiens, soit environ 60 Euros, mais le fait est que ce genre de service encourage réellement les personnes à utiliser leurs vélos comme moyen de transport.

Cycle2City, centre pour cylistes urbains

On pourrait se dire que c'est encore une société qui surfe sur la vague du cyclisme urbain en pleine expansion pour faire une belle opération financière, mais John Hack et Andrew Onley, les deux personnes à l'origine du projet, sont tout deux "bike commuter" de longue date, et leur idée du centre cycliste remonte à 1992 !

Alors en espérant que ce type de service arrive rapidement en Europe ! Et vous, vous iriez dans ces centres ?

Merci à Fabrice pour l'info.

Sur le même sujet  Capitale du vélo, Être ou ne pas être, c'est la question, non?
Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)