Le dernier kilomètre, c'est quoi ?

Le dernier kilomètre, c’est quoi ?

Cela ressemble à un bon titre de polar à regarder un dimanche soir, mais derrière cette expression "le dernier kilomètre" se cache en fait le problème le plus complexe du logisticien : faire en sorte que le colis atteigne le client final, dans un pays où les trois-quarts de la population vivent en ville.

"Le dernier kilomètre est une expression désignant l'ensemble des agents, opérations et équipements associés et mis en œuvre dans les derniers segments de la chaîne de distribution finale des biens ou services." peut-on lire dans Wikipédia.

"C'est la partie de la chaîne de livraison qui est la plus coûteuse mais aussi la plus polluante" S'il parvient dans vos mains, dites-vous en effet que votre colis aura parcouru auparavant quelques dizaines, quelques centaines, voire parfois quelques milliers de kilomètres. Et tout cela en utilisant, en grande majorité, des véhicules fonctionnant aux énergies fossiles. Pas très vert tout cela...

Ce fameux dernier kilomètre pose des problèmes organisationnels complexes et demande une gestion fine des flux de transports. C'est la partie de la chaîne de livraison qui est la plus coûteuse mais aussi la plus polluante. Car si elle a eu le mérite de faire naître un nouveau marché de transports écologiques, elle est encore en grande partie assurée par de bonnes vieilles camionnettes diesel, qui s'ajoutent au trafic motorisé déjà intense des hypercentres urbains.

"la livraison urbaine utilise à elle-seule un cinquième du trafic motorisé" Aujourd'hui, à l'échelle nationale, la livraison urbaine utilise à elle-seule un cinquième du trafic motorisé, occupe un tiers de la voirie et représente plus du quart des émissions GES en zone urbaine !

Sur le même sujet  Voies sur berges à Paris, symptôme du malaise automobile

Les chiffres sur le marché de la logistique sont impressionnants : Un marché mondial estimé à 6,9 milliards d’euros - 25% des camions circulent à vide chaque jour en France - 37 000 entreprises françaises de transport routier, dont 97% de PME de moins de 50 salariés - Amazon est le 4ème opérateur de fret aérien mondial (derrière DHL, FedEx et UPS).

Crédits photo : Bicylift/Fleximodal.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)