De retour des Paris Bike Days

EDIT : Quelques photos en ligne sur le Flickr de Weelz !

Un billet pour vous donner les 1ères impressions de cette première édition des Paris Bike Days. C'est après une rencontre bien amicale avec Stéphane (aka Zigzornif) que nous avons arpenté les allées du salon.


Autant le dire tout de suite, ce salon est une petite déception. Sa comm' laissait présager un évènement assez conséquent, mais c'est au final un "petit" salon que nous avons vu, avec trop peu d'exposants. Seule quelques grandes marques comme Btwin, Sunn, Orbea, Giant, KTM ou encore Vario avaient fait réellement le déplacement. Les autres (Cannondale, Specialized, MBK...) se sont contentées d'être représentées par leurs magasins distributeurs. D'ailleurs, bien peu de nouveautés produits à se mettre sous la dent. on sentait bien que les marques présentes n'étaient pas venues pour cela, mais plutôt pour vendre les produits existants ! La démarche est quelque peu différente. Et malheureusement, la météo peu clémente n'a pas aidée à attirer du monde, avec un mauvais cocktail pluie fine, vent et températures basses les samedi et dimanche. Ha si, j'oubliais encore un dernier point négatif : au sein de l'espace évènements du Parc Floral, le salon s'est divisé en plusieurs zones, à l'extérieur, la piste Sunn de Pumtrack et celle de BMX et à l'intérieur la zone exposants. Mais pourquoi donc avoir relégué la zone de tests produits (en tout cas c'est là que les gens allaient) tout au fond du salon, et ce dans une quasi pénombre ! Il aurait été plus opportun de la placer au centre du salon pour que tout le monde puisse en profiter.

Mais ne soyons pas trop cruel, ces PBD étaient une 1ère édition. Et même si l'essai n'a pas été tout à fait transformé, nous sommes sûr qu'ils se rattraperont l'année prochaine (Courage Corinne !) ! Passé ces points négatifs, ces PBD avaient tout de même une ambiance sympathique et j'ai pu y faire quelques bonnes rencontres (désolé Camille!) et essais produits. Autre avantage (surtout pour Weelz) : le salon a fait la part belle aux vélos de ville. Normal, me direz-vous pour un salon qui porte le nom d'une capitale ! Dans tout les cas, cela faisait plaisir que les marques aient pensées à sortir leurs produits urbains.

Sur le même sujet  [Test] Frog Bikes 70, un vélo route enfant polyvalent

Stéphane s'est fait plaisir en allant essayer le magnifique Orbea Diem Black, la jolie bêbête hybride en carbone venue du pays basque. Toutefois, sa transmission onctueuse et son puissant freinage nous ont au final moins plu, en comparaison du Vario All Pass, qui, malgré une finition et des composants en deça du Diem, nous a paru beaucoup plus vif et nerveux, avec son cadre très slopping. Une belle surprise qui fera lieu je l'espère (Mr Vario!) à un test de plus longue durée dans ces mêmes pages.

Autre essai très sympa avec les personnes de chez Strida ! Je n'avais pas encore eu l'occasion de monter dessus auparavant mais avouons que ce vélo à la bouille si particulière s'avère un vélo très comfortable et avec une très belle finition. Et son pliage/dépliage est d'une facilité déconcertante ! Comme pour le Vario, il faudra confirmer cet avis sur une utilisation urbaine quotidienne.

Nous avons pu ensuite aller essayer un fixie chez les gars de Cyclope, qui étaient là avec quelques très jolis cadres montés en pignon fixe comme un superbe Peugeot ou encore un très rare Gorilla. Paris oblige, un passage pour aller saluer Olivier de chez Bicloune (et d'y avoir une sympathique conversation sur le vélo urbain!).

J'essaierais de détailler un peu plus tard tout ces essais, et promis, j'essaie de mettre en ligne toutes les photos du salon rapidement (sur le flickr de Weelz). Bonne journée !

EDIT : Quelques photos en ligne sur le Flickr de Weelz !

Retour en haut de page