Pourquoi tu roules (à vélo) ?

Pourquoi tu roules (à vélo) ?

Autant de raisons de rouler à vélo qu’il y a de cyclistes

Que le (la) première qui ne s’est pas posé(e) cette question m’envoie à la figure sa chaîne rouillée. Chaque cycliste, vélotafeuse, coursier, aventurière, coureur à sa propre réponse à cette question en apparence toute simple.

Certain·e·s tentent d’y répondre par des mots. Je pense à des écrivains comme Olivier Haralambon (Le coureur et son ombre, Mes Coureurs imaginaires aux éditions Premier Parallèles) ou Jean-Acier Danès (Bicyclettres édité au Seuil) ou encore Benjamin Coissard (Les étoiles brilleront dimanche aux éditions de L’Eclisse) qui nous proposent des pistes et des éléments de réponses dans leurs romans respectifs.


D’autres tentent d’y répondre par des chansons, comme Dick Annegarn avec son « vélo vole » ou ce groupe, Mungo's Hi Fi - Bike Rider feat. Pupajim, à écouter ici, qui nous propose un magnifique « bike Rider » et nous explique

« I don't need no no petrol
Everything is under control
I don't need no gasoline
With my bicycle machine »

D'autres artistes, comme Clodillustrateur, ou encore Jean-Michel Tixier (posts ci-dessus) préfèrent dessiner le vélo, pour nous emmener descendre à toute blinde sans les mains ou nous expliquer que le vélo, c’est tout simplement, le pied !

Sur le même sujet  Le retour du vélo, 4 tweets qui prouvent qu'il se passe quelque chose

L'image est aussi un vivier de talents, allez faire un tour sur les comptes Instagram de Sophie Gateau (@sofigato), Charlotte Lindet (@Lindetc) ou encore Jeanne Lepoix et vous verrez que le coup d’œil à vélo est aussi important que le coup de crayon ou le coup de pédale.

Tous en Selle!

D’autres, enfin, choisissent de rendre hommage à cet objet, à celles et ceux qui les chevauchent, par le film.

Une soirée, des films, du vélo, c’est exactement ce que vous propose le programme de cette première édition du festival « Tous en selle », ce 26 septembre 2019, au Grand Rex à Paris. Un festival du film consacré au vélo.

Vous y verrez des documentaires sur ceux qui font du vélo, par envie, par métier, par passion, par goût de l’aventure, par défi ou atavisme aussi.

Impossible que vous ne vous reconnaissiez pas dans l’un des films sélectionnés; impossible aussi que ces films ne soient pas source d’inspiration dans votre relation que vous avez avec vos vélos.

Tous en selle finalement vous propose un voyage à véloland, bien calé dans un fauteuil, dans l’une des plus salles de cinéma d’Europe. (Ca ne coûte rien de l’écrire et de le penser).

Il y a autant de raisons de rouler à vélo qu’il y a de cyclistes. Chacun(e) sa motivation, sa raison, son envie, son histoire. J'ai beau cherché je ne vois aucune bonne raison de ne pas aller au Grand Rex jeudi 26 septembre. N'oubliez pas que c'est le 1er, à jamais, et que vous pourrez dire à vos petits enfants "j'y étais".

Enfin si vous vous demandez pourquoi moi je roule, on se retrouve au Grand Rex et je vous dirais pourquoi.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)