Cycles Meral, la renaissance depuis les ateliers Cyfac

Cycles Meral, la renaissance depuis les ateliers Cyfac

Découvrez les randonneuses Francis et Francette

Je vous parle d'un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre. Si le nom des Cycles Meral ne vous dit rien, il en sera de même pour celui de Francis Quillon.

Et pourtant, le monsieur s'est forgé une belle réputation dans l'artisanat cycliste. J'ai eu la chance de m'entretenir avec lui brièvement lors de son passage à Angers. L'homme est d'une simplicité et surtout d'une modestie touchante.

C'est en 1974 que le responsable des Cycles Meral confit à Francis Quillon la fabrication de ses cadres. Bien lui en a pris. Dès 1976, l'élégance et la modernité du modèle Super Randonneuse fait l'unanimité au Salon du Cycle.

Les Cycles Meral furent vendus et Francis Quillon décida ensuite de voler de ses propres ailes en fondant les ateliers Cyfac. Pour (re)découvrir l'histoire de Cyfac, allez lire notre article.

Francis

Novembre 2018, les Cycles Meral renaissent de leurs cendres, depuis les ateliers Cyfac ! Le fabricant de la Fuye (Touraine) relance la marque en dévoilant deux modèles de randonneuses : Le Francis et la Francette¹.

Francette

Les deux machines reprennent les lignes de leurs ancêtres des seventies, tout en reprenant des composants modernes. Cadre acier tubes Colombus, transmission double plateau et freins à disques, le tout bien entendu chaussé avec des pneus en 650B.

La gamme complète (deux autres modèles) sera dévoilée à Paris début décembre et devrait être commercialisée, sous forme de kit cadre, dès le début de l'année 2019.

¹ Francette Babault fut employée Cyfac de 1988 jusqu'à sa retraite en 2015.

Crédits photos : Julien Boulanger/Bereflex

Sur le même sujet  [Test] Specialized Sequoia, un baroudeur sobre prêt à tout affronter

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)