Quelle veste pour du vélo urbain cet hiver ?

Quelle veste pour du vélo urbain cet hiver ?

Nous avons été plutôt chanceux au début de cette saison hivernale, car le climat a été relativement clément. Seulement voilà, l'hiver, le vrai, s'est désormais installé, et, avec lui, son lot de températures frôlant le zéro, voir descendant plus bas.

Êtes-vous bien équipé pour les affronter ? Pour nous le point le plus important de la tenue hivernale du cycliste urbain reste la veste, qui protège la partie de votre corps la plus exposée à la vitesse et donc au froid. Voici un petit comparatif de quatre vestes vélo urbain misent à notre banc d'essai...
weelz-test-veste-DHB-sync (3)

DHB Sync Waterproof

Peu connu dans nos contrées, la marque d'origine anglaise DHB est en réalité le produit maison du marchand en ligne Wiggle que vous connaissez probablement (DHB sont les initiales des fondateurs du site anglais, Mitch Dahl, Harvey Jones et Paul Bolwell).

La veste Sync nous avait tapé dans l’œil et c'est pourquoi nous avions voulu la tester de plus près. C'est surtout son coté passe-partout qui nous a plu, avec sa couleur mate et son marquage minimal, vous pourriez très bien porter cette veste en bord de mer comme à la montagne. Et elle sera aussi une très bonne alliée lors de vos trajets en milieu urbain.

weelz-test-veste-DHB-sync (2) weelz-test-veste-DHB-sync (4)

weelz-test-veste-DHB-sync (1)On a en tout cas apprécié sa compagnie lors de quelques trajets sous la pluie qui nous ont permis de constater que celle-ci était parfaitement étanche. L'inconvénient étant bien sûr que cette imperméabilité se fait dans les deux sens (intérieur/extérieur) et que cela pose en revanche de gros souci de respirabilité. Mais bon, on ne peux pas avoir le beurre...

Malgré un tissu qui nous a paru de prime abord assez rigide, l'on est pas du tout gêner dans les mouvements sur le vélo. Sa coupe ample permet d'ailleurs, pour les plus frileux d'entre-vous, de porter des vêtements assez épais en dessous.

Prix public : 95 €. Existe également en modèle femme. Achetez cette veste sur Wiggle.fr

Les Plus

  • Imperméable
  • Coloris sobre et coupe ample
  • Col haut et grande capuche
  • Tarif

Les Moins

  • Peu respirante
  • Tissu un peu rigide

weelz-test-veste-endura-urban-softshell (1)

Endura Urban Softshell

Bien que contrairement à la veste DHB ci-dessous, elle ne soit pas étanche (seulement déperlante), c'est probablement notre préférée de ce comparatif. On ne vous présente plus Endura, nous avons déjà publié divers tests ici et sur cette marque écossaise qui conçoit des produits de grande qualité.

La veste Urban Softshell n'échappe pas à cette règle. Sous son aspect très sobre, celle-ci possède plein de petits détails qui vont rendre votre trajet très agréable : finition intérieur en micro-polaire, poche napoléon avec essuie-lunettes intégré, grande poche dorsale, col montant très haut, capuche pouvant englober un casque, attache-clé rétractable ...

weelz-test-veste-endura-urban-softshell (4) weelz-test-veste-endura-urban-softshell (2) weelz-test-veste-endura-urban-softshell (3)

Certes on pourra lui reprocher son coté trop sombre avec sa couleur noire qui n'est pas des plus visible à la nuit tombée. Toutefois, des inserts réfléchissants sont présents dans le dos et sur les manches. Mais dans tous les cas, on a beaucoup apprécié le port de cette veste car elle vous protège parfaitement du froid, tout en étant très respirante. Autre avantage : sa discrétion fait que l'on peut la porter autant sur le vélo qu'à coté.

Prix public : 120 €. Achetez cette veste sur ChainReaction Cycles.

Les Plus

  • Tissu softshell, déperlant, respirant et stretch
  • Protection contre le froid
  • Design sobre
  • Poches internes et externes

Les Moins

  • Coloris sombre manquant de visibilité
  • Tarif

weelz-test-veste-btwin-tilt-femme (1)

Btwin Urbanproof Tilt

Cette veste ne vous est pas inconnue puisque nous vous l'avions déjà présenté en test lors de notre article sur la gamme cycliste urbain du fabricant nordiste. On tape ici dans des matériaux bien différents de sa concurrente écossaise ci-dessus, puisque l'on a le droit ici à une doudoune en duvet de canard 90/10 (90% duvet, 10% plumettes), et surtout extrêmement légère : seulement 380 grammes.

Nous avions aimé cette veste pour son look original avec ses coutures asymétriques et bien sûr la chaleur qu'elle procure. Pas de doute, le duvet de canard, ça tient chaud ! Revers de la médaille de cette matière naturelle, la chaleur est moins bien évacuée, ce qui fait que dans l'effort elle peut s'avérer pénalisante sur des trajets assez long avec un peu de dénivelé.

weelz-test-veste-btwin-tilt-femme (2) weelz-test-veste-btwin-tilt-femme (3)

Avantage toutefois en terme de visibilité, non seulement avec des coloris acidulés (sauf le noir), des zips avec inserts réfléchissants, et surtout la veste est réversible, avec des couleurs intérieures bien visibles (orange vif ou bleu turquoise). Attention à la matière utilisée qui peut s'avérer sensible au déchirement.

Prix public : 59,95 €. Achetez cette veste sur Decathlon.fr

Les Plus

  • Duvet de canard très chaud
  • Coupe originale et coloris fun
  • Légère et compacte
  • Tarif

Les Moins

  • Manque de respirabilité
  • Fragilité

weelz-test-veste-coorli-trench (2)

Coorli Trench bleu

C'est un petit peu l'outsider de ce comparatif, car Coorli est une toute petite marque, loin des grosses machines concevant les autres modèles de cet article. Nous avons eu le plaisir de rencontrer Quirine, la créatrice de cette jeune marque 100% dédiée à la cycliste urbaine, lors de notre passage au dernier salon du cycle.

Quirine est d'origine hollandaise et connait à fortiori les besoins de ses consœurs cyclistes. Dans tous les cas, nous l'avons constaté avec ce trench, qui, au-delà de sa ligne très élégante, possède de nombreux atouts pour faciliter la vie de la cycliste urbaine : sa coupe est longue et légèrement évasée pour un pédalage plus aisé, quatre grandes poches avec rabat droit (2 à l'avant et 2 à l'arrière), le col cheminé remonte haut pour protéger le coup et les manches sont très longues, avec des rabats réfléchissants.

weelz-test-veste-coorli-trench (1) weelz-test-veste-coorli-trench (3) weelz-test-veste-coorli-trench (4)

On retrouve des inserts réfléchissants également sur les épaules ainsi que de gros points réfléchissants dans le dos et sur la capuche (capuche amovible au besoin). Ce qui nous a surtout beaucoup séduit chez la veste Coorli, c'est le tissu dans lequel elle est fabriquée et que Quirine a semble-t-il mis du temps à trouver. C'est un tissu polyester 3 couches avec membrane, qui est coupe-vent et déperlant et qui a l'avantage d'être à la fois très souple et très flexible, idéal donc pour une utilisation sur un vélo, car l'on est pas gêné dans nos mouvements.

Prix public : 149 €. Achetez cette veste chez Freemoos.com

Les Plus

  • Modèle 100% féminin
  • Tissu très agréable
  • Coupe longue et évasée

Les Moins

  • Tarif
  • Pas de poches internes
Sur le même sujet  Vélo indoor, et si c'était un début de solution (vélo) ?

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)