Charlie Hunnam troque la moto contre un vélo dans Waldo, Détective privé

Charlie Hunnam troque la moto contre un vélo dans Waldo, Détective privé

Waldo, Détective privé. L'intrigue se déroule dans la cité de la bagnole des Anges, Los Angeles ; une histoire autour d'un meurtre. Celui de la femme d'un célèbre acteur d'Hollywood, Alistair Pinch (Mel Gibson), sur lequel Charlie Waldo (Charlie Hunnam) va enquêter, bien malgré lui. Pourquoi je vous parle de ce film ? Parce que le personnage principal est un minimaliste. Il ne possède que 100 objets, dont un vélo pour se déplacer.

Charlie Waldo à vélo

Dans cette production Amazon Prime (oui désolé), le beau gosse de Sons of Anarchy, alias l'excellent Charlie Hunman, joue un détective privé. L'acteur de Papillon, The lost city of Z, Pacific Rim, The Gentlemen, mais surtout révélé par la série Sons of Anarchy. Un show créé par Kurt Sutter en 2008 et qui durera 7 saisons. Hunnam y campait un membre d'un gang de motards hors-la-loi californien. C'est assez original de voir ce même acteur, 14 ans plus tard, rouler à vélo.


Le vélo ? Un vieux demi-course vintage jaune, modèle Schwinn Continental. Ne souhaitant pas posséder de voiture, Waldo l'utilise pour tous ses déplacements. Même lorsqu'il doit revenir dans son mobile-home à Banning, à 160 kilomètres d'Hollywood. Dans ce cas, il ne réalise pas tout à vélo, mais joue de l'intermodalité train et bus (on notera que les bus de Los Angeles sont équipés de rack vélo à l'avant (ou était-ce juste pour le tournage ?)). Quand Alistair Pinch amène sa fille à l'école primaire dans son gigantesque Hummer, le vieux Schwinn jaune se retrouve attaché sur le pare-buffle.

Sur le même sujet  [Lecture] Lucky Luke se recycle et traverse les États-Unis à vélo

Minimalisme et vélo

Charlie Waldo, un ex-policier du LAPD devenu minimaliste, se retrouve un peu contre son gré à enquêter sur ce crime passionnel. Ce n'est clairement pas le film de l'année. Le scénario est un peu brouillon et la narration pas toujours évidente à cerner. Toutefois, il vaut le coup d’œil, ne serait ce que pour le casting. Grand plaisir à revoir Mel Gibson en acteur hollywoodien imbu de lui-même et alcoolique. Charlie Hunnam incarne parfaitement le détective malin mais un peu looser sur les bords. On y croise quelques têtes connues comme Dominic Monaghan (Lost), Morena Baccarin (Homeland), Rupert Friend (Homeland) ou Clancy Brown (Les évadés, Dexter).

Surtout, le parallèle entre le vélo et l'approche minimaliste d'un coté et la société de consommation américaine et l'opulence Hollywoodienne de l'autre est intéressant. Charlie Waldo apparait comme un hurluberlu déconnecté de la réalité, face à des protagonistes fiers de leurs signes extérieurs de richesse (l'énorme villa d'Alistair Pinch, la montre de luxe du producteur Sikorsky, la Porsche cabriolet de Lorena...).

"Waldo, détective privé" ("Last looks") - 1h 50min / Action, Comédie - De Tim Kirkby, par Howard Gould, Howard Gould, avec Charlie Hunnam, Mel Gibson, Lucy Fry.

Retour en haut de page