Casque Vélo urbain EKOI City E+, 1ères impressions

Pas cher et relativement original, le City E+ satisfera les cyclistes urbains qui souhaitent investir dans un casque sans se ruiner.

Comme vous pouvez le voir dans la colonne de droite, EKOI est partenaire de Weelz. Et à ce titre, Yohan, le "product manager" de la société Roubaisienne, nous a fait parvenir un échantillon de leur nouveau casque de vélo urbain : le City E+.

Avant la publication d'un test du casque plus poussé, "en conditions réelles", je vous livre ici mes 1ères impressions au déballage du colis.

Avant même l'ouverture du paquet, une 1ère impression très agréable : Le poids. J'ai d'abord cru que Yohan m'avait fait parvenir un cuissard...mais non, le City E+ est relativement léger, 280grs, ce qui est très honorable pour un casque de cette gamme (le City E+ est vendu 29€ TTC).

Même si c'est un peu triste, la couleur noire est un bon choix. Le casque reste sobre et pourra aller avec votre tenue quotidienne. En revanche, j'ai été beaucoup moins séduit par la "pseudo-imitation" carbone de la coque. Mais bon, celle-ci n'est pas trop mal faites alors on ne va rien dire. La sous-coque (celle qui vous protège et qui absorbe les chocs) elle, est grise claire, pour trancher un peu.

Le City E+ est une coque collée, c'est-à-dire que la sous-coque est d'abord moulée, puis on vient ensuite encoller la sur-coque. Normal pour un casque de ce prix la. Dans une gamme au-dessus, vous trouverez ce qu'on nomme du "in-mold", c'est à dire que la sur-coque esthétique est assemblée au même moment que le moulage de la coque de protection. Plus difficile à fabriquer, donc plus cher...

1ère originalité du casque : un bandeau de simili-cuir sur le dessus, qui, une fois retiré, laisse apparaitre 5 ventilations. Le City E+ est donc utilisable en position "été" et en position "pluie/froid". Un petit + appréciable. EKOI laisse entendre que sera bientôt disponible différentes décos de ce cache. De quoi séduire les plus fashion victim d'entre-vous !

Sur le même sujet  [Test] Velo de Ville CEB 800, un classique confortable

La 2nde originalité, je n'ai pas pu la voir, puisqu'elle n'est pas encore disponible. Une visière (type casque de scooter) pourra venir se fixer sur le City E+. Personnellement, sur le vélo, je porte à chaque fois des lunettes de cycle, pour éviter d'avoir des yeux de lapin myxomatosé au bout de 3km :) ! Cette visière sera donc une bonne option, également pour ceux qui porte des lunettes de vue, très gênant lorsqu'il pleut. Deux types de visière seront dispo : Une catégorie 0 transparente, et une catégorie 3 fumée (de quoi vous prendre pour Poncherello sur les boulevards !).
Ce que ne m'a pas précisé EKOI, c'est si cette visière "pare-brise" viendra se fixer en plus de la 1ère visière (noire), ou si celle-ci devra être retirée avant, ce qui change pas mal le design du casque. A voir...

Coté sécurité, la présence d'un éclairage à l'arrière du casque. Deux diodes rouges clignotant alternativement. On trouvait déjà ce type d'éclairage sur les casques, au niveau de la molette de serrage. Je trouve ici dommage que les diodes soient placées si haut. Les utilisateurs de vélo typé route en ville, risquent d'être moins visibles, leur tête étant beaucoup plus penchée vers l'avant.

Pour le reste, on trouvera sur le City E+ les classiques : protections internes amovibles et lavables, visière noire amovible (même si les ancrages deviennent peu esthétiques une fois retirée) et molette de serrage micro-métrique. Tout cela pour un prix de vente de 29€ TTC en taille 53/57 (unique), déjà disponible en ligne, directement sur Ekoi.fr, et prochainement en magasin.

A bientôt pour un article sur son utilisation quotidienne !

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)