Casque vélo KASK Mojito Cube, la tête au carré

Casque vélo KASK Mojito Cube, la tête au carré

La marque italienne KASK, spécialisée, je vous le donne en mille, dans ... le casque (Oui!) a dévoilé une version restylée de son best-seller, le Mojito. Nous avions déjà aimé le modèle précédent, le Mojito X (présenté ici et que vous pouvez apercevoir lors de notre reportage sur la Viarhôna). Cette nouvelle mouture se nomme Mojito3, autrement dit Mojito Cube. Pourquoi le précédent ne s'appelait pas Mojito² ? Sûrement parce que si on divise 2021 par 8 et qu'on retient 17, ça fait 235,625 ... c'est tout à fait logique... Bref, c'est un peu comme les versions d'iPhone, on ne sait plus quel nombre c'est, juste que c'est le dernier.

Un casque vélo fin et léger

Le précèdent modèle Mojito X présentait une coque plus musclée et anguleuse. le Mojito Cube arrondi les courbes. La coque a notamment été retravaillé sur toute la partie arrière. Elle perd au passage le design en pointe pour quelque chose de plus adouci. La coque est fine. L'ensemble est bien proportionné et convient aux petites têtes (comme la mienne).


Question maintien, le casque conserve le système maison Octofit qui permet d'ajuster aux petits oignons le serrage autour de la tête. On apprécie notamment le serrage arrière micrométrique qui peut être ajusté verticalement, selon l'anatomie de votre crâne. Petit bémol sur les clips qui forment le Y sous l'oreille. Ils ont tendance à se dérégler facilement (sur ce point les casques MET sont mieux pensés).

"il vaut mieux oublier son casque sur la tête plutôt qu'à la maison"

17 aérations au total sur le pourtour de la coque permettent de correctement ventiler votre petit crane. Avec seulement 230 grammes (en taille M), le casque Mojito Cube se fait vite oublier sur la tête. On notera qu'il vaut mieux oublier son casque sur la tête plutôt qu'à la maison. Le confort est bien là et on a apprécié que Kask ne remette pas de matière cuir sur la jugulaire, matière que l'on trouvait trop raide et pas très agréable (comme sur le modèle Valegro).

En ce qui concerne la sécurité, le fabricant italien possède sa propre certification de test, WG11, où le casque est analysé dans différentes situations de chocs par l'arrière, le dessus, frontaux ou latéraux. Bien sûr, le modèle a également passé la norme européenne EN1078. Sur ce point, KASK affirme que le nouveau modèle Mojito Cube a "dépassé les normes de sécurité européennes de 48 %". On les croit sur parole.

Le casque KASK Mojito Cube est disponible en six coloris, finition brillante pour le blanc, gris, jaune, orange et noir et une version noir mat. Trois plages de tailles disponible, S (48-56), M (52-58) et L (59-62). Question tarification, compte tenu de la fabrication sur le sol italien, cela reste raisonnable pour un casque de cette gamme : 134€ (10€ supplémentaire pour la version coque noir mat).

➡️ KASK Mojito Cube

Lunettes KOO Demos

Kask conçoit et développe sa propre marque de lunettes, baptisée KOO. On a réceptionné en même temps que ce casque une paire de leur nouveau modèle 2021, la Demos. La paire offre un design style écran, embarquant un verre en polycarbonate de chez Zeiss. La vision panoramique offerte est plutôt agréable. On a aimé également les quatre points d'aérations qui évitent toute formation de buée. Le maintien sur le nez est efficace et les plaquettes sont ajustables. Le tarif est élevé - 149€ - mais la qualité est là (six coloris de monture et verres disponibles).

➡️ KOO Demos

Les casques Kask Cycling et les lunettes Koo sont distribués en France par Apesud Cycling.

Retour en haut de page